Test de L’ombre du Mordor : un excellent jeu vidéo made in Warners !

[amazon box=”B00W0C1JKQ”]

Histoire du jeu : On incarne le personnage de Talion, un Rôdeur qui surveillait la porte Noire et qui a vu sa famille mourir. Il est lui-même tué par une horde d’orques mais pourtant il revient des morts lié à un elfe. L’aventure peut alors commencer, accompagné de son compagnon, où le but est de tuer les chefs orques et continuer à protéger la Terre du Milieu !

L’Ombre du Mordor : la mort comme pouvoir, la vengeance comme volonté !

Comme je te l’ai dit hier dans mon avis sur Ori and the Blind Forest, je teste pas mal de jeux vidéo actuellement et aujourd’hui, je vais donc te parler d’un tout autre style avec la Terre du Milieu: l’ombre du Mordor.

On se trouve dans un jeu d’action / aventure créé par Monolith Production et Warner Bros Game. Je te le dis de suite, c’est encore un excellent jeu qui a d’ailleurs remporté un prix durant les Game Awards de 2014.

Je suis un grand fan du monde de Tolkien et je voulais absolument tester ce jeu. Franchement, je n’ai été déçu que par certains bugs qui viennent gâcher le plaisir de jouer.

En dehors de cela, l’histoire est bien fichu, les personnages représentent bien le monde fantasy et la jouabilité est vraiment bien pensée.

J’ai donc testé le jeu sur ordinateur, n’hésite donc pas à voter ou à faire des remarques en commentaires.

Le Seigneur des anneaux ? On connaît !

L’histoire de cet épisode se déroule entre le Hobbit et le Seigneur des Anneaux.

On incarne un ancien gardien de la porte noire du Mordor du nom de Talion qui a vu sa famille être sauvagement tuée devant ses yeux.

Maudit par Sauron, tu te vois errer entre la vie et la mort à la découverte de ton passé et en quête de vengeance. Tout comme ton allié, un spectre elfe qui aurait subit un sort similaire.

Tu devras donc chercher tes traces de ton passé et par la même occasion soutenir les hommes esclaves en terre du Mordor.

C’est donc une histoire bien ficelée qui t’attends et je dois te dire que j’ai été ravi de jouer à ce jeu que je n’ai pas encore fini. Il y a pas mal d’heures à passer dessus.

Tu verras rapidement que tu peux déambuler à travers l’immense carte à la manière de Skyrim mais elle n’est pas aussi grande hein, il faut pas pousser mémé dans les orties quand même.

De plus, j’adore les écrits de Tolkien et je peux t’avouer que cette histoire est plus que plaisante et reste dans le style si particulier du créateur de l’anneau.

Une jouabilité complexe et simpliste à la fois

La jouabilité dans ce jeu est excellente pour plusieurs raisons.

Elle est à la fois complexe avec de vraies techniques à intégrer: le pouvoir de domination que tu acquières au fil des missions ou le pouvoir spectral par exemple.

De plus, les missions sont variées et t’obligent à utiliser différentes techniques. Tu as des missions d’infiltrations comme des missions de tuerie.

Il faut donc savoir s’adapter avec ce genre de jeu d’action et c’est super plaisant.

D’un autre côté à la manière d’un Assassin Creed’s, les touches de frappe sont indiqués lors de combat (sauf si tu es empoisonné). Tu n’as donc pas de grandes difficultés à ce niveau. Encore que… ma copine a galéré ne sachant maîtriser la manette à ses débuts.  :p

La jouabilité est donc vraiment bien pensée et fonctionne à merveille. Dans différentes situations, tu pourras aussi te servir d’orques au combat en les dominant ou même monter à dos de Caragor. C’est vraiment un savoureux mélange où je m’éclate à jouer.

Et le paysage dans tout cela?

Là aussi, c’est très bien. Le paysage est magnifique, les décors me font penser aux films de Peter Jackson.

Le travail est donc très bien sauf qu’à plusieurs reprises, j’ai eu des bugs de décors.

Comme par exemple, mon personnage qui a été intégré au mur.  Autant te dire qu’en pleine missions pour tuer des orques, j’étais un peu énervé.

C’est réellement dommage d’avoir ces petits soucis. Heureusement, c’est relativement rare, j’en ai noté 5 en  25h de jeu pour le moment.

J’ai été bluffé par les cinématiques que tu découvres au fil de l’histoire, surtout une.

Sauron vient avec son armure noire pour tuer l’elfe. La scène est magique de vraisemblance. J’ai cru même que c’était une scène de film. Pourtant, on est bien sur des images de synthèses.

Les personnages sont aussi réellement soignés avec des traits physiques qui varient et même qui s’adapte en fonction du nom des orques. Que dire de plus ?

Pas grand chose, c’est forcément un jeu que je vous conseille d’acquérir sur console comme sur PC, vous en serez ravi à coup sûr.

Le Gameplay

 

Mon avis final

Au final, c’est un jeu que je ne peux que conseiller. J’y ai passé de très bonnes heures dessus. Que ce soit au niveau du Gameplay, des cinématiques, des paysages ou de l’histoire, tout y est parfaitement bien travailler et cela fait forcément plaisir de passer quelques heures dessus.

La Terre du Milieu : L’Ombre du Mordor mérite clairement d’être un des jeux de l’année. Espérons que la suite soit aussi plaisante !

Les points positifs

  • De très beaux graphismes
  • Une jouabilité intéressante
  • Une histoire super sympa

Les points Négatifs

  • Des Bugs pas très agréables
  • La répétition des actions lorsque l’on  a compris le principe.

Alors la bande de geeks, vous pensez quoi du jeu l’ombre du Mordor ?