Test de TT Isle Of Man : des courses de moto exceptionnelles
7.8
Où le trouver

Mon tests de TT Isle Of Man : rouler en moto sur un des circuits les plus complexes

Les jeux vidéo sont de plus en plus immersifs et nous amène dans une réalité de plus en plus réaliste. Quand j’étais gosse, je jouais souvent à Gran Turismo ou Tourism Trophy et c’est de ce dernier dont je vais te parler. Ou plus exactement TT Isle of Man : Ride on The Edge ! Une belle découverte au niveau des graphismes mais une grosse galère au niveau de la prise en main.

Tourist Trophy : Isle Of Man
  • Bigben
  • Jeu vidéo
  • Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Italien

TT Isle Of Man : un retour pour un jeu de moto

Je ne suis pas un fan absolu de moto, mais je suis toujours ébloui lorsque je regarde les grands prix avec le grand Tino Rossi qui se couche sur un engin de plusieurs centaines de kilos.

C’est un peu pour cela que je jouais quand j’étais plus jeune à Tourism Trophy et je suis retombé dans le gaming motorisé en découvrant ce nouveau jeu. Lorsque l’on s’y connaît un peu dans le monde de l’automobile, des 2 roues, on a forcément entendu parler du circuit de l’île de Man qui est un des circuits les plus connus du monde.

Pourquoi le plus connu ? Il y a de nombreuses raisons, un circuit gigantesque, prestigieux et surtout extrêmement complexe et dangereux.

J’ai enfilé donc le casque du pilote de moto et j’ai roulé quelques heures dans ce jeu pour te donner mon avis dessus. Un test de TT Isle Of Man pour que tu puisses faire ton propre avis à ton tour dessus.

Un circuit extrêmement dangereux qui se déroule entre Liverpool et Belfast en Angleterre. Il est tellement complexe que la moindre erreur ne pardonne pas au point qu’il y a souvent des morts comme l’année dernière où le grand prix a fêté ses 100 ans.

La jouabilité : une galère dans la conduite

Alors lorsque j’ai commencé au jeu, après un tutoriel très clair permettant de prendre facilement la manette en main et surtout de comprendre les touches que l’on va devoir utiliser, on comprend très vite que ce ne sera jamais facile.

En effet, la seule course du jeu tourne autour du prix de l’île de Man avec un parcours de 60 km et 264 virages ! Rien que cela, autant le dire la moindre seconde d’inattention et c’est le crash assuré.

C’est peut-être cela le problème même si les touches sont simples à mémoriser dans la pratique, on est dans la difficulté absolue surtout si on n’est pas habitué à rouler en moto.

Le jeu n’est clairement pas fait pour des joueurs débutants ou justes amateurs de jeux de courses. C’est un problème qui pousse rapidement à éteindre la console alors que le reste est très bon.

Heureusement, on ne meurt pas lorsque l’on joue à un jeu de simulation et on ne peut donc que s’exercer et surtout à s’améliorer pour devenir un bon pilote. Mais c’est un peu comme dans tous les jeux de course, il faut s’habituer à conduire différents véhicules et appréhender la jouabilité avant de pouvoir faire une course parfaite.

Mais de lors que l’on a su apprendre à manier la manette et par extension son véhicule, c’est un pur bonheur de frôler les murs à pleine vitesse avec des pointes à plus de 300 km/h

Les Graphismes d’un jeu motorisé : la vitesse qui excelle

Si on doit parler des graphismes, je dois dire que j’ai été clairement surpris, mais je ne suis pas un spécialiste donc clairement ce n’est qu’un avis personnel, mais lorsque je regarde la qualité graphique de la route, des décors, c’est propre et réaliste.

On a la possibilité de choisir notre point de vue avec 4 possibilités. On peut être avec un point de vue éloigné derrière la moto ou un sur la fourche, le mieux étant d’être à la première personne pour ressentir les sensations du pilote que l’on incarne et c’est impressionnant de réalisme.

Et c’est à ce moment-là que l’on comprend que la difficulté des pilotes et complètement compréhensible avec un réalisme saisissant, on ne peut que frissonner lorsque l’on prend un virage à vive allure. La peur de faire un wheelie ou un stoppie est bel et bien présente.

La crainte de tomber devient une réalité et le but est de comprendre rapidement le parcours pour faire un sans-faute.

John McGuiness qui est un habitué de la moto et surtout de cette course avec un compteur de 73 participations et 23 victoires a déclaré à propos de TT Isle Of Man :

« Le gameplay est bluffant ! Ce titre est sans conteste l’une des simulations de moto les plus impressionnantes auxquelles j’ai eu l’occasion de jouer. »

C’est bel et bien un jeu d’excellente qualité, mais qui n’est destiné qu’à des personnes habituées soit par les jeux de courses, soit par la conduite de moto.

Un mode solo trop faible à mon goût pour TT Isle of Man

C’est clairement un choix de la part de Kylotonn, on se trouve sur un seul et unique circuit. On n’a pas donc un choix extrême dans nos choix.

Il existe actuellement deux catégories de motos :

  • Les Supersport
  • Les Superbike

En somme, tu vas commencer à rouler avec des motos de 600cc pour ensuite passer sur des bolides de 1000cc. Mais ce mode carrière n’amène rien de neuf dans ce style de jeu.

On est juste un jeune pilote, un peu fou pour se lancer dans la conduite sur ce circuit. On doit donc gagner différentes compétitions qui sont de plus en plus complexes.

La gestion de sa moto et de son écurie est quasi inexistante, ce qui est réellement dommage, car l’on n’a aucune manœuvre à effectuer à part rouler sur le circuit.

Très vite, on prend l’habitude de rouler sur le circuit et de se laisser porter par la vitesse. Dommage que le mode carrière ne soit pas plus poussé avec l’amélioration de son véhicule, la gestion des sponsors ou autres.

Une bande-son pour le jeu de qualité

Là encore je répète, je ne suis pas un spécialiste automobile, mais j’ai été agréablement surpris par la qualité sonore lors des courses que j’ai pu réaliser.

En effet, la vitesse se voit, mais elle s’entend aussi tout comme le bruit des moteurs et des pneus qui ont été excellemment bien travaillés par les développeurs.

 

Test de TT Isle Of Man : Un jeu de moto propre mais pour les habitués
Conclusion
Au final, c'est un très bon jeu de moto. Que ce soit au niveau des graphismes, de la bande-son ou de la jouabilité. Pourtant la qualité du jeu est vite gâchée par la difficulté accrue du choix du circuit que l'on rencontre : l'île de Man. Ce choix des développeurs apportant à ce moment-là une routine rapide qui peut décevoir aussi avec un mode carrière trop simpliste à mon goût.
Graphisme9
Jouabilité8
Mode Solo5
Bande-Son9
Note des lecteurs0 Note0
Points Positifs
D'excellents Graphismes
Une bande-son réaliste et agréable
Jouabilité propre et bien travaillé
Points Négatifs
Difficulté trop importante
Mode Carrière faible
7.8
Où le trouver




Leave a Comment