Personnellement, je suis un fervent admirateur de la chemise. Pourquoi ? Tout simplement, car tu peux acheter une chemise pour aller au boulot, en boite, te promener. C’est donc une pièce incontournable de la mode masculine et je te donne donc mes conseils mode pour bien choisir ce vêtement masculin. Il y en a réellement pour tous les goûts, toutes les couleurs, toutes les formes et toutes les occasions.

C’est d’ailleurs ça le problème, il faut choisir la bonne chemise. Sinon, c’est le drame assuré :

  • Tu ne la porteras jamais
  • Ou tu ressembleras à un manchot classe, mais un manchot quand même

Je vais donc te donner les 5 points techniques que je vérifie lorsque j’achète mes chemises.

Ma technique en 5 points pour acheter une chemise

Le choix du col et la rigidité

Le col est un point important d’une chemise et c’est d’ailleurs le premier point que tu te dois d’observer. Pourquoi ? En fonction du choix du col, tu pourras être dans un style chic ou dans un style casual, décontracté.

Problème : Si tu souhaites t’habiller de manière classe et raffiné et que tu portes un col plutôt décontracté type Mao, tu vas refléter une image incorrecte.

De plus, tu dois faire extrêmement attention à la rigidité du tissu au niveau du col. Vérifies donc qu’il y ait bien des baleines.

 

Le tombé des épaules

Il faut ensuite observer les épaules et pour cela, on passe en mode essayage obligatoire. En effet, tu vas devoir regarder à quel niveau le pli tombe sur l’épaule.

La couture de ta chemise doit venir se poser sur l’os de l’épaule, au niveau de l’angle droit. Si cela tombe en dessous (vers le bras), c’est trop grand et si cela tombe au-dessus, c’est trop petit

Rien qu’en faisant ce petit essayage, tu pourras supprimer une bonne partie des vêtements que tu essaies en magasin. Cela ne concerne pas seulement les chemises, mais aussi les blazers, les manteaux, les pulls…

Le tissu de la manche

L’emmanchure est l’espace au niveau de l’aisselle et de bras. Lorsque tu tends celui-ci, tu ne devrais pas avoir de tissus qui tombent. Trop de tissus signifient que la chemise est soit trop grande soit mal coupé. Tu peux donc l’oublier aussi.

Par la même occasion, tu peux très bien vérifier les coutures au niveau des aisselles. Alignées, aucun défaut apparent, intervalles réguliers… C’est bon, elle passe l’épreuve haut la main.

La longueur des manches

Pour les manches, il te faut surveiller la longueur. Une astuce très simple, en tendant les bras, tu as juste à regarder où s’arrête la manche. Elle doit s’arrêter au niveau de l’os du poignet. Tu peux aussi regarder que ton vêtement se pose sur la première phalange du pouce lorsque tu as le bras plié.

Le torse, le dernier point à vérifier

Le torse aussi a aussi son importance. Le tissu ne doit ni coller à la peau ni être ample. Un test très simple peut être effectué.Tu as juste à mettre ta main entre deux boutons et à vérifier qu’il n’y ait pas non plus de mauvais plis.

N’en fais pas trop non plus en ayant une chemise qui te colle à la peau.

En petit bonus, je te propose cette infographie qui regroupe l’ensemble de ce que je viens de dire et que tu pourras trouver sur l’article fort intéressant de Jamais Vulgaire. Tu peux agrandir l’image en cliquant dessus.

 

Un dernier point, une chemise se porte souvent avec un costume comme tu peux le remarquer sur ce lien. Tu peux donc aussi apprendre à porter le bon costume si tu le souhaites.

Pourquoi ne pas oser l’originalité par la suite?

 

Avec cette méthode que j’applique dans mes achats d’habits, mes vêtements sont tous à la bonne taille et j’espère qu’ils le seront aussi pour toi.

D’ailleurs comment organises-tu tes achats ?