Activision ne lâchera pas la Wii U

L’éditeur de Call of Duty déclare vouloir continuer à soutenir la console au démarrage difficile de Nintendo.

Eric Hirshberg, d’Activision, n’a pas l’intention de laisser tomber la Wii U, et confirme que l’éditeur continuera à la soutenir, si l’on en croit ses propos confiés à CVG. S’il dit que ce serait « bon pour tout le monde » que tous les jeux soient accessibles au plus grand nombre, il souligne aussi les qualités du constructeur :

« Nintendo a été un grand partenaire. Ils ont eu des réussites et des échecs avec leurs hardwares par le passé, mais ont toujours trouvé des moyens d’être totalement pertinents. Ils ont certains des meilleurs développeurs du monde. 

Ces propos semblent dans la lignée des actes d’Activision, qui a annoncé en juillet dernier préparer six jeux pour la console d’ici la fin d’année, dont Call of Duty : Ghosts, Skylanders : SWAP Force et Angry Birds : Trilogy.

« Nintendo est une compagnie très fructueuse mais traverse bien sûr un moment difficile depuis le lancement de la Wii U. Je suis sûr que Nintendo et le reste de l’industrie attendaient des résultats différents pour la Wii U, mais si nous pouvons ajouter de l’intérêt à la plateforme, alors nous le ferons absolument ».

On ne peut que mettre ses propos face à l’absence actuelle de Destiny sur Wii U.