Activision s'en prend aux "trous du cul pleurnichards"

Le community manager d’Activision en a visiblement ras le bol des personnes qui insultent et menacent les développeurs de la série des Call of Duty.

Si vous avez suivi le Tour de France de cette année (mais c’est valable tous les ans), vous les avez sans doute remarqués voire insultés devant votre télé (ndr : je plaide coupable). Qui donc ? Les abrutis qui courent à côté des cyclistes, souvent accoutrés de manière ridicule et méprisant toute règle de sécurité. On appelle ça la rançon du succès, autrement dit la propension pour un événement populaire à rameuter un nombre de plus en plus important de crétins. Il semble bien qu’Activision en fasse les frais avec bien évidemment sa série phare : Call of Duty.

C’est Dan Amrich, le community manager de l’éditeur, qui a tapé du poing sur la table, visiblement agacé par le comportement de quelques joueurs. En effet, la dernière mise à jour de Black Ops 2 qui modifie les cadences de tir et dégâts de certaines armes a été plutôt mal perçu par une partie de la communauté. Comme le raconte Amrich sur son blog, le responsable du game design du jeu, David Vonderhaar, reçoit nombre de menaces et de critiques allant du simple « vous êtes un sale type » à « vous devriez vous suicider« … Se désolant de ces comportements, il explique que c’est à cause d’eux que l’univers du jeu vidéo est parfois mal perçu de l’extérieur : « Mais si les voix les plus fortes dans la « communauté » Call of Duty agissent comme une foule en colère, devinez comment le monde entier perçoit Call of Duty ? Maintenant, considérez que ces coups de gueule et exigences de la part des gros durs d’Internet ne sont pas réservées qu’à Call of Duty mais existent par ailleurs dans beaucoup de communauté de joueurs. C’est la raison pour laquelle le monde ne prend souvent pas le jeu vidéo au sérieux, c’est pourquoi les joueurs sont considérés comme immatures, des trous du cul pleurnichards. Parce que les trous du cul immatures et pleurnichards parlent plus fort.« 

Maintenant que le constat est fait, on attend de voir comment Activision compte éduquer les trous du cul pleurnichards et immatures. Face à l’anonymat, aux réseaux sociaux et la volonté de l’éditeur d’être en contact direct avec les fans, il faudra plus que quelques lignes sur un blog.

Le 25/07/2013 à 12:00:55 – Par Rodolphe Donain @RodolpheDonain

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *