Astral Chain : Takahisa Taura donne quelques informations concernant le jeu

Accueil » Blog Jeux Vidéo : Actu, Test et Bons Plans » Actualité des Jeux Vidéo » Astral Chain : Takahisa Taura donne quelques informations concernant le jeu

Développé exclusivement par PlatinumGames, Astral Chain pour la nouvelle génération de Nintendo Switch a fait forte impression à l’E3 de Nintendo. Si les informations se font rares, le réalisateur Takahisa Taura nous a donné quelques cookies.

Nous avons donc appris qu’au départ, Astral Chain n’était pas du tout destiné au cyberpunk, mais était censé être un titre qui utilisait la magie pour exploiter un univers d’heroic fantasy.

Tout d’abord, je devrais commencer par dire que nous n’avons pas commencé à travailler sur Astral Chain en pensant que nous pourrions créer un jeu cyberpunk. Nous essayions en fait de créer un jeu de fantasy dans lequel vous utiliseriez la magie.

Par ailleurs, les producteurs affirment que l’impact du titre se situe assez franchement au niveau de Ghost in the Shell et Appleseed, dont les comics sont parus en 1983 et 1989. Aussi, si vous vous attendiez à un monde ouvert, vous pourriez être déçu : la Chaîne Astrale est organisée en couches interconnectées, offrant tout de même un degré de liberté et de rejouabilité.

Il y a plusieurs niveaux séparés qui sont reliés entre eux par la base, qui est le commissariat de police. Concrètement, des crimes ou des incidents se produiront, et le joueur quittera le poste de police pour se rendre sur les lieux du crime, où il combattra des ennemis, enquêtera et cherchera des objets.

Au niveau du gameplay, on nous dit que Libble Rabble, un jeu d’arcade sorti en 1983, a un décor très proche de Pac-Man. Au final, les producteurs semblent avoir un indice sur les toilettes car il souhaite que le joueur y aille, puisque dans de nombreuses productions ces phases n’existent pas et décomposent le côté vraiment « quotidien » des choses.

Partager ce post
Articles Similaires
0
0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Thanks for submitting your comment!