Bandai Namco se sépare de ses salles d’arcade aux Etats-Unis ! La fin d’une ère…

Après l’annonce de Sega, il y a quelques mois, de se séparer de ses salles d’arcade au Japon. C’est maintenant au tour de Bandai Namco de vendre à son tour ses salles de jeux basées en Amérique du Nord : Etats-Unis, Canada. Il faut dire que c’est normal quand on y pense.

Bandai Namco Games

Bandai Namco a donc décidé de se retirer du marché des salles d’arcade et c’est une décision logique surtout avec la pandémie que l’on subit qui amène à des conditions sanitaires particulières qui sont incompatibles avec l’activité gaming dans des salles d’arcade. Une situation que l’on a du mal à concevoir en France car on ne connaît pas ce genre de salles en France qui ont été très populaires aux USA. Il faut dire que Bandai Namco va connaître une perte importante d’environ 13 milliards de Yen soit plus de 100 millions d’euros à cause de la réforme structurelle débutée durant le 4ème trimestre de l’exercice et se terminant le 31 mars 2021. Forcément avec cette situation, Bandai Namco a donc décidé de vendre la propriété de toutes ses salles d’arcade à 3 entreprises dont on ne connaît pas les noms.

PacMan Entertainment

Heureusement pour les joueurs même si Bandai Namco ne va plus posséder de salles de jeux ou de borne d’arcade, l’entreprise va continuer à développer des jeux d’arcade. Le marché des bornes d’arcades aux USA était géré par Bandai USA qui est basé dans l’Illinois où se trouve le complexe Pac-Man Entertainment.

Dès lors que la vente sera effectuée et donc que les salles seront cédées aux entreprises, la filiale disparaîtra pour fusionner avec Bandai Namco Amusement America pour ne vendre que des jeux et des machines produites par le groupe.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *