Big Mouth et Central Park changent les voix de leurs héroïnes pour prôner la diversité

Les actrices Jenny Slate et Kristen Bell ont décidé de renoncer à doubler les personnages noirs ou métisse afin que ce soit des actrices noires ou métisses qui puissent obtenir les rôles.

Les mentalités évoluent même à Hollywood et c’est selon Variety que l’on apprend que l’actrice Jenny Slate a tout simplement décidé de renoncer à doublait le personnage noir qu’elle doublait dans la série Netflix Big Mouth. Une manière de s’engager et de laisser sa place à une actrice métis ou Afro-Américaine. Elle a déclaré :

Au début de la série, je m’étais dit qu’il m’était autorisé de jouer le personnage de Missy car sa mère était blanche et juive -comme moi- mais Missy est aussi noire et les personnages noirs d’une série d’animation devraient être joués par des personnes noires.

Jenny Slate

De plus quelques heures plus tard, c’est l’équipe de la série d’animation Central Park qui a décidé d’un accord commun avec l’actrice Kristen Bell qui doublait le personnage métisse de Molly Tillerman et celui-ci aura une voix d’une actrice soit métisse, soit Affro-Américaine. La volonté de représenter les personnages de manière plus naturelle et de stopper ce genre de choix qui ne correspondait pas. La société évolue et c’est une bonne chose : Un choix de “faire ce qu’il faut” en matière de diversité. C’est dans un communiqué de presse que les créateurs expliquent que “choisir une actrice noire ou métisse [donnera] à Molly une voix qui résonne avec toutes les nuances et les expériences du personnage que nous avons dessiné pour elle.

A ce sujet Kristen Bell a réagi en déclarant qu’en ayant accepté de doubler le personnage durant la saison 1 de Central Park, elle “montrait une méconnaissance de mon privilège envahissant”.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *