Black Tusk se concentre sur Gears of War

Le studio de Vancouver, qui doit maintenant assumer le lourd héritage de Gears of War, met de côté sa nouvelle licence.

L’acquisition de la licence Gears of War par Microsoft Studios n’est pas sans conséquence sur les plans initiaux de Black Tusk Studios, qui sera désormais en charge de faire fructifier ce transfert. L’été dernier, cette équipe basée à Vancouver s’attelait au développement d’une toute nouvelle licence AAA afin d’enrichir le portfolio de Microsoft.

« Nous travaillons sur la nouvelle grande franchise de divertissement de Microsoft. Nous ne travaillons pas sur une licence existante, nous avons pour but de réaliser le prochain Halo ici à Vancouver », nous expliquait-on alors.

Ce projet, Phil Spencer a aujourd’hui un peu de mal à le cacher, est mis dans le meilleur des cas au repos pour laisser la place au futur de Gears of War. Interrogé sur le teaser du jeu d’espionnage dévoilé en juin dernier par Black Tusk :

« Ce que nous avons montré à l’E3 l’an dernier était réalisé avec Unreal et était surtout un concept, pas nécessairement un jeu en développement », explique Spencer. « Le studio a travaillé différentes idées sur les 9 derniers mois, mais les discussions avec Epic n’ont évidemment pas débuté hier. »

« Pouvoir continuer de livrer des nouveaux jeux aux fans de Gears of War est une opportunité unique que nous ne pouvions pas laisser passer. Black Tusk est très excité et honoré de jouer dans un rôle dans cette importante franchise de Microsoft. Nous n’avons rien d’autre à annoncer sur les autres projets de Black Tusk », déclare Microsoft chez VideoGamer.

Cet échange sur Twitter confirme aussi qu’il ne vaut mieux plus considérer que Black Tusk Studios développe encore aujourd’hui quelque chose d’autre que le prochain Gears of War.

Internaute : « Est-ce que la nouvelle licence dont vous avez montré le teaser à l’E3 est encore d’actualité, ou non ? »

Spencer : « On doit se concentrer sur Gears pour le moment »