Bobby Kotick a perçu 64,9 millions de dollars de rémunération en 2012

Grâce aux ventes de Call of Duty et Skylanders, Bobby Kotick, PDG d’Activision Blizzard, fait désormais partie des dirigeants les mieux rémunérés aux Etats-Unis.

Sa petite entreprise ne connait pas la crise ou si elle la connait, Bobby Kotick ne semble pas en subir les conséquences. En effet, grâce à l’agence Reuters reprenant des informations de la SEC (Securities and Exchange Commission, l’organisme de contrôle des marchés aux US), on apprend que le PDG d’Activision Blizzard a reçu 64,9 millions de dollars de rémunération en 2012. Pour atteindre ce chiffre astronomique, Robert A. Kotick, qui fêtera ses 50 ans cette année, a d’abord eu droit à un léger coup de pouce salarial.

En effet, avec 2 millions de dollars, Bobby a vu son salaire doubler par rapport à l’année précédente, rien que ça. De plus, il a également reçu 2,5 millions de dollars de bonus et 4,4 millions de dollars au titre de la participation. Mais le gros de la rémunération de Bobby Kotick provient des actions qu’il a reçues pour une valeur estimée à plus de 55,9 millions de dollars. Evidemment, la bonne santé financière du groupe n’est pas étrangère à ces chiffres. Rappelons que pour 2012, Activision a réalisé plus d’un milliard de dollars de bénéfices, grâce essentiellement aux licences Call of Duty, Skylanders, WoW et Diablo. Et pour la petite histoire, Dennis Durkin, directeur financier du groupe, a perçu 13,4 millions de $ en 2012 contre « seulement » 9 millions de $ pour Mike Morhaime, le président de Blizzard. Une paille…

Le 27/04/2013 à 19:45:38 – Par Rodolphe Donain @RodolpheDonain