Bulletstorm pas rentable

Bulletstorm n’a pas eu le succès nécessaire pour renflouer les caisses des studios. Mais pour Epic Games, pas de quoi avoir honte.

Des nombreux, FPS sortis début 2011 (avec Crysis 2, Killzone 3 et Homefront), Bulletstorm semblait le plus en retrait sur le plan des charts. De fait, Mike Capps (Epic Games) admet que les ventes du jeu n’ont pas permis de faire gagner des sous à  Epic Games, qui a mené le projet avec le People Can Fly. Avec 300 000 unités vendus le premier mois, le jeu n’avait pas non plus atteint les objectifs de l’éditeur Electronic Arts, rapporte Kotaku. Dans une conférence donnée à  la Comic-Con, Mike Capps estime cependant n’avoir aucun regret concernant le jeu et continuera de travailler avec le studio polonais People Can Fly sur des jeux AAA. Bulletstorm, qui a privilégié la campagne solo au multijoueur, est disponible depuis le 24 février et a reçu la note de 16/20 sur JVN.