Criterion (Burnout) réduit à une quinzaine d’employés

L’un des meilleurs développeurs de jeux de course a complètement fondu pour se consacrer à son prochain projet.

Dernièrement, on a appris qu’EA a transféré la licence Need for Speed chez Ghost Games, nouveau studio du groupe dont le premier titre est Need for Speed : Rivals à venir le 21 novembre. Ce n’est donc plus Criterion qui s’en occupe, et le studio semble de toute façon emprunter une toute nouvelle voie. Le directeur créatif Alex Ward a ainsi confié que 60-65 employés de Criterion ont rejoint Ghost Games, rétrécissant grandement l’équipe :

« Donc Ghost a été formé à partir de beaucoup de personnes de Criterion. Mais 15 d’entre nous sauvegardent l’identité de Criterion et travaillent dans de nouveaux locaux. »

Criterion serait donc devenu une petite entité, encore que ce n’est pas très clair : les employés qui donnent un coup de main sur Rivals réintègreront-ils ensuite Criterion ? Alex Ward insiste en tout cas sur le fait que c’est mieux de travailler avec une petite équipe. Quant à la nature du projet, il rappelle juste qu’il ne s’agit pas d’un jeu de course et que c’est une nouvelle licence.

Et histoire d’être corporate, il a également glissé un mot doux à l’attention de son employeur chéri, Electronic Arts :

« Nous avons la chance de faire partie d’une grosse organisation qui investit dans de nouvelles propriétés intellectuelles. Ce n’est vraiment pas l’empire du mal. »