Critique du film Expendables : Unité spéciale

Aujourd’hui, je vais vous donner mon avis sur un film sorti il y a quelques temps déjà : Expendables : Unité spéciale. Pour rappel, le film est sorti en salles le 18 Août 2010 et est prévu en DVD et Blu-ray pour le 18 décembre 2010.
Nous avons profité que les filles aillent voir Mange Prie Aime (ça fait gros clichés, mais en même temps, c’est la réalité… !), pour rattraper notre retard avec ce blockbuster.

Synopsis :

Pour l’histoire… c’est assez simple, mais en même temps, en allant voir Expendables : Unité spéciale, je ne m’attendais pas au scénario de l’année. Il s’agit d’une unité spéciale de mercenaires, composée d’anciens soldats américains. Elle est missionnée par un agent de la CIA pour exécuter un dictateur sud américain, qui tyrannise son peuple depuis plusieurs années.

Avis critique :

Il faut dire que la bande annonce et la pub qui ont été faites autour de la sortie du film, réalisé par Sylvester Stallone lui-même, mettaient plus en avant le casting de choc prévu pour le film, plutôt que ses mérites scénaristiques.
Et, même si je suis allé voir ce film avec la peur de m’ennuyer très rapidement, je dois dire que j’en suis ressorti assez satisfait.

Pour faire un point sur le casting, on retrouve pour les deux rôles principaux, Jason Statham (qui joue le rôle de Lee Christmas, un gros dur au cœur tendre) qui ne quitte pas d’une semelle son acolyte, mais surtout ami, Sylvester Stallone qui passe devant la caméra pour incarner le rôle de Barney Ross, le chef de la bande et tacticien du groupe.

En deuxième plan on profite des talents de Jet Li (Yin Yang), toujours aussi doué lorsqu’il s’agit d’art martiaux et Mickey Rourke qui tient le rôle de Tool, le gros gentil de la bande, qui a mis de coté les combats pour les tatouages et les filles d’un soir.
Parmi la bande, on retrouve aussi Dolph Lungren (Gunnar Jensen dans le film) qui avait déjà tourné avec Stallone dans Rocky 4 et Eric Roberts qui joue le rôle de James Munroe.
Enfin, pour le fun, Bruce Willis et Arnold Schwarzenegger fond une apparition dans le film, avec une scène qui restera culte, tant on se régale du dialogue qu’ils ont avec Stallone !

Même si le scénario réserve quelques petites surprises intéressantes, le film permet de passer un moment sans avoir trop mal à la tête, mais surtout de se régaler des combats qui sont au rendez-vous et assez bien réalisés.
A ce titre, un grand merci à Jason Statham qui nous montre à travers des cascades ahurissantes qu’à la différence de ses compères, il est encore en pleine possession des ses moyens physiques… !

Pour les amateurs de combats, qui seront forcément au rendez-vous pour ce film, vous vous régalerez également du jeu de pieds de Jet Li et de la poigne de notre John Rambo préféré.
Ce dernier m’a d’ailleurs fait passer de très bons moments de rigolade a travers ses sprints de rugbyman (seuls ce qui auront vu le film me comprendront !).

Conclusion :

Je dirai que le concept du « je mes toutes les anciennes grandes stars du cinéma d’action à l’écran dans un gros film hollywoodien » a plutôt bien fonctionné. D’autant plus que l’on ressent bien que les acteurs se sont vraiment fait plaisir à tourner ensemble.

Maintenant que Stallone vient d’annoncer la sortie d’un deuxième opus pour fin 2011, il faudra faire des efforts pour renouveler certains acteurs, mais aussi pour le scénario. Néanmoins, je reste confiant, car ce premier opus laisse de quoi bien travailler pour le deuxième volet : Comment s’est formé le groupe ? Quelle est l’histoire de certains membres de groupe ? J’ai d’ailleurs un grand faible pour Tool qui reste très énigmatique et que l’on a vraiment envie de découvrir….. affaire à suivre !