Critique du film La Fureur des Gargouilles en DVD

La Fureur des Gargouilles, Rise of the Gargoyles de son titre original est réalisé par Bill Corcoran (Etats-Unis/France/Canada).
Zylo est le distributeur du film, qui sortira en DVD le 23 Novembre 2010.

Ce film du genre fantastique/horreur regroupe Eric Balfour (Professeur Jack Randall), Caroline Néron (Nicole Ricard), Justin Salinger (Walsh), Ifan Huw Dafydd (Inspecteur Gibert), Nick Mancuso (Père Gable) et Tanya Clarke (Carol Beckham).

Synopsis :

Jack est un brillant professeur d’archéologie américain spécialisé dans l’architecture médiévale. Il pratique depuis plusieurs semaines d’importantes fouilles au fond d’une crypte souterraine, en plein Paris. Très vite, ses efforts sont récompensés. Il arrive jusqu’à une chambre secrète et y découvre des merveilles architecturales. Lorsqu’il comprend qu’elle est habitée par d’étranges créatures ancestrales, il est trop tard…

Avis critique :

La Fureur des Gargouilles ressemble plus à un téléfilm de série B et un mélange d’action, science-fiction et horreur.
D’ailleurs, je ne comprends pas trop le « s » du titre, car en fait il n’y a qu’une seule gargouille…

Le scénario est du déjà vu, notamment en ce qui concerne la recherche des œufs de gargouille, la destruction du nid et de la gargouille qui fait des ravages, afin d’éliminer la menace qui pèse sur Paris.

Il y a également plusieurs scènes incohérentes, des situations un peu débiles et quelques clichés (notamment celui où ce sont les femmes qui mèneront à la perte de tous…).
L’histoire est assez prévisible et on se doute de ce qu’il va se passer. La crédibilité du scénario n’est pas toujours au rendez-vous. Comme par exemple, le fait que les 3 héros principaux savent qu’ils n’ont aucune chance et se jettent dans la gueule du loup sans plan…
Cependant, la réalisation est bien rythmée, et il n’y a pas de temps mort pendant le film.

Les dialogues sont parfois un peu niais et les acteurs ne sont pas toujours très crédibles dans leur rôle. On a par exemple un professeur d’archéologie qui n’a pas un si grand esprit de déduction que cela et met du temps à comprendre le pourquoi du comment. Et on trouve les solutions avant lui…

Les effets spéciaux sont corrects, mais perfectibles. Les gargouilles sont plutôt bien modélisées et les cadavres sont plus ou moins bien réalisés. Certaines victimes font vraiment mannequins.
Il y a plusieurs plans assez gores, mais ils sont limites drôles car les gerbes de sang ont un aspect de flaque d’eau.

Conclusion :

A réserver aux personnes qui veulent découvrir les films de science-fiction et d’horreur. Car les amateurs du genre pourraient s’ennuyer.

Le téléfilm est tout de même sympa à regarder. Et même si le scénario à un effet de déjà vu, il pourra combler un des après-midi froids de cet hiver.