Critique film Salt avec Angelina Jolie

A l’occasion de l’opération 1Max2Ciné, je suis allée voir Salt, juste après Le voyage extraordinaire de Samy.

Le film a été réalisé par Phillip Noyce et est sorti en France le 25 août 2010.
Pour la bande annonce et le synopsis, suivez le lien 😉
En ce qui concerne le casting, on retrouve notamment Angelina Jolie, Chiwetel Ejiofor (2012), Liev Schreiber (X-Men Origins: Wolverine, Repo Men), Daniel Olbrychski, Andre Braugher et August Diehl (Inglourious Basterds).

Avis critique :

Je ne sais pas trop dans quelle catégorie ranger Salt : film d’espionnage ? film d’action ? film avec Angelina Jolie ? (car on dirait qu’il a juste été réalisé pour cette actrice superstar et c’est tout : bref, une bonne manière d’appâter le poisson…).

En gros, nous avons droit à une espionne qui se bat seule contre tous, à la manière d’une super héroïne (qui saute et grimpe partout, en tuant tous les méchants sur son passage, sans grande égratignure).
Et du coup, ses partenaires masculins sont « sous-exploités »…

Evelyn Salt représente un Jason Bourne au féminin, doublé d’un MacGyver. Et Angelina Jolie nous propose une interprétation qui manque d’enthousiasme, ce qui fait qu’on a du mal à s’attacher à son personnage.

Le scénario est déjà vu et un peu cliché (relations américains / russes + agents russes envoyés en Amérique).
Les scènes ne sont pas toujours très réalistes (comme celles avec l’ascenseur ou l’entrée dans le bunker de la maison blanche), les situations sont un peu grotesques. Au final, cela fait un peu foutage de gueule (contrairement à Night & Day par exemple).

Cependant, tout n’est pas noir : même si l’histoire est assez prévisible, on se laisse surprendre par plusieurs évènements.
On assiste à de bons retournements de situations, des scènes d’action et des courses poursuites bien réalisées (même si on en voit une grande partie dans la bande annonce, ce qui est bien dommage :-( ).

Le film est assez rythmé (infiltrations, évasion, tentatives d’assassinat…), et on ne voit pas trop le temps passer…

Conclusion :

La fin est un peu trop ouverte et je suis restée sur ma faim. Au vue de la dernière scène, on peut envisager qu’il y aura une suite. Espérons juste que si ce Salt 2 sort un jour, il sera mieux que le premier du nom…
C’est un film divertissant ; un mélange de Mission Impossible et Mémoire dans la peau. Le film n’est pas mauvais, ni bon. Il se laisse regarder, mais ne grave pas les mémoires…

Apparemment, le film sortirait en DVD, Blu-Ray et Steelbook pour le 5 Janvier 2011.