Critique film Sex & The City 2, avec Sarah Jessica Parker

Mercredi soir au cinéma, nous avons visionné Sex and the City 2, pendant que les chéris allaient voir Prince of Persia. Et nous avons passé une super soirée entre filles !
Le film est sorti sur grand écran ce jour-là (le 02 Juin 2011), et on peut dire qu’il y avait du monde… Certaines, avaient même revêtu leur plus belle tenue pour l’occasion ><

Issu de la série du même nom, Sex & the City a été réalisé et scénarisé par Michael Patrick King. On y retrouve nos quatre héroïnes : Sarah Jessica Parker, Kristin Davis, Kim Cattrall et Cynthia Nixon. Nous avons également droit à une apparition de Pénélope Cruz, Liza Minnelli et Miley Cyrus.
Pour celles (et ceux) qui le souhaitent, voici le petit lien pour bande annonce du film.

Synopsis :

La vie est telle que ces dames l’ont toujours rêvée, mais ce ne serait pas “Sex and the City” si elle ne leur réservait pas quelques surprises…
Pour ce second film, l’action se déroule entre New York et Abu-Dhabi. Et nos quatre new-yorkaises préférées vont vivre une belle aventure, dans un endroit somptueux et baigné de soleil.

Carrie publie un nouveau livre sur le mariage, Charlotte ne s’en sort pas avec ses filles, Miranda n’aime plus son boulot et Samantha lutte contre les hormones. Cette escapade au pays de l’Orient arrive à point nommé pour les quatre amies, qui se retrouvent dans – et s’insurgent contre – leur rôles traditionnels d’épouse et de mère.

Avis critique :

Je n’ai jamais réellement suivi la série (j’ai juste regardé quelques épisodes), mais c’est en ayant adoré le premier film Sex & the City, que je me suis rendue à une des séances projetant le second. Et je n’ai pas regretté, même pour un film qui dure plus de 2h : je ne me suis pas ennuyée une seule seconde !

A noter que pour ceux qui n’ont vu ni l’un, ni l’autre : Sex & the City 2 est tout à fait compréhensible.
Au début du film, nous avons droit à un petit rattrapage sur la question, avec la présentation des quatre héroïnes.
Ensuite, nous sommes emmenés au bout du monde à Abu-Dhabi, et les choses commencent à devenir intéressantes !

Ce changement de pays (et de continent) permet une belle confrontation entre la culture occidentale et la religion musulmane, notamment par le port de la burqa et l’image du sexe… ! Pour ceux qui connaissent l’appétit de Samantha pour la chose, peuvent aisément imaginer le genre de situation dans laquelle les 4 copines vont se retrouver…

J’ai d’ailleurs trouvé ce second opus beaucoup plus drôle que le premier (surtout à travers Samantha), et assez touchant (notamment avec une discussion entre Charlotte et Miranda). Sex and the City 2 est moins romantique ou gnan-gnan. On ne retrouve pas non plus le côté fêtard des filles et j’ai également compté moins de tenues extravagantes (même pour un budget de 10 millions de dollars alloué aux costumes…!).

Je regrette juste la présence de nombreux clichés, comme les conversations féminines, ceux sur les américaines ou sur le monde arabe.

Au final, j’ai beaucoup aimé le film (et la BO), et je suis étonnée de lire des critiques aussi négatives sur le film, peut être que certains le comparent trop à la série….