Critique Robin des Bois de Ridley Scott

La semaine dernière je suis allée voir le dernier film de Ridley Scott : Robin des Bois. Le film est sorti dans nos salles obscures françaises le 19 Mai 2010.

Au niveau du casting on retrouve notamment Russell Crowe (dans le rôle de Robin des Bois) et Cate Blanchett (dans celui de Marianne Loxley).
Pour le casting complet et la bande annonce du film, suivez le guide 😉

Synopsis :

L’histoire se déroule au début du 13ème siècle. Robin Longstride est un humble archer au service de la Couronne d’Angleterre. De retour de croisade avec Richard Coeur de Lion, il assiste à la mort de son roi. Le Prince Jean, frère cadet de Richard, monte alors sur le trône.

De retour en Angleterre, Robin se rend à Nottingham où il découvre l’étendue de la corruption qui ronge son pays. Il se heurte au despotique shérif du comté, mais trouve une alliée en la personne de la belle et impétueuse Lady Marianne.
Robin entre en résistance et rallie à sa cause une petite bande de maraudeurs. Ensemble, ils vont s’efforcer de soulager un peuple opprimé. Brigand pour les uns, héros pour les autres, la légende de « Robin des bois » est née.

Avis critique :

Il ne faut pas aller voir le film en le comparant à Robin des bois, prince des voleurs avec Kevin Cosner, ni encore moins celle de Disney ^^. Ridley Scott veut une histoire différente et nous donne ici une nouvelle image du héro que tout le monde connait.

J’ai trouvé le film plus sanglant et guerrier que les autres versions. On découvre alors un autre versant de l’histoire du héros : (on sait par exemple pourquoi il tire si bien à l’arc), et notamment ses origines. Je regrette juste de pas l’avoir plus souvent vu tirer à l’arc (2 fois seulement).

Dans ce film, on ne voit plus Robin des Bois comme une légende, mais plutôt comme un homme. Ridley Scott nous donne une approche moins romanesque du mythe et nous avons droit à un film historique relatant faits réels et imaginaires.

On y retrouve les personnages principaux qui nous tiennent à cœur : Robin (bien sûr ^^), Marianne, Petit Jean (pas si grand que cela) et Frère Tuck.
Par contre, le Shérif de Nottingham quasiment absent et ne fait office que de figurant. Et c’est le Prince Jean qui reprend parfaitement le rôle du méchant.
Le duo Russell Crowe / Cate Blanchett fonctionne. Bon, bien sûr on se doute de comment cela va se terminer, mais très bonne interprétation de la part des 2 acteurs !

Malgré un anachronisme un peu déboussolant (au niveau des péniches de débarquement), le film est très bien réalisé. Les grandes batailles sont superbes (notamment la bataille finale) : on s’y croirait.
On a droit a des décors (et paysages) magnifiques, ainsi que très beaux costumes.
Au niveau de la BO, je n’ai retenu qu’un ou 2 morceaux, mais rien de transcendant en général. J’ai juste trouvé que le travail sonore était impressionnant : les rafales de flèches dans la bataille finale font peur : vivement le Blu-ray 😉

Conclusion :

Le film est une réussite : j’ai beaucoup aimé !