Crystal Dynamics perd de sa force de frappe

Le récent héritier de la série des Tomb Raider est touché par la crise, comme beaucoup d’autres.

Crystal Dynamics, studio pourtant apprécié des joueurs et de la critique, a été frappé par une nouvelle vague de licenciements, débarquant 25 de ses employés. C’est leur locaux de San Francisco qui ont été touchés, 5 mois après avoir déjà  été délestés de 30 salariés en raison des ventes jugées décevantes de Tomb Raider : Underworld.

Quelques interrogations entourent l’avenir du studio, puisque Crystal Dynamics appartient à  Eidos, et que ce dernier a été racheté cette année par Square Enix. Et on ne sait pas ce que Squeenix réserve à  la franchise Tomb Raider…