De nombreux témoins et protagonistes de l’affaire O.J. Simpson évoquent le procès surmédiatisé de l’ancien sportif, accusé du meurtre de son épouse et d’un ami de celle-ci. L’un des principaux éléments à charge contre l’ancienne star de football est un gant recouvert du sang des victimes et retrouvé chez l’accusé. La défense tente de convaincre les jurés qu’un policier a délibérément placé cette preuve pour faire accuser O.J. Simpson.

Be the first to review “Un gant tient le monde en haleine”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

There are no reviews yet.