Daylight : dans la peau de Sarah

Le jeu d’horreur psychologique de Zombie Studios commence se dévoiler un peu plus.

Tout juste annoncé sur mobile grâce au processeur Tegra K1 de NVIDIA, le moteur Unreal Engine 4 peine à se faire remarquer pour le moment. Peut-être à cause des solutions internes (comme le Panta Rhei) les jeux faisant appel à la nouvelle technologie de Epic Games sont encore peu nombreux. Parmi eux se trouve un jeu indépendant, Daylight. Editeur de cette production Zombie Studios, Atlus diffuse un court trailer destiné à poser l’ambiance. Dans Daylight, il sera donc question d’angoisser légèrement, si possible dès le début de l’année 2014 sur Steam et PlayStation 4.

Dans la peau de mademoiselle Sarah Gwynn, vous vous réveillerez captive dans un hôpital abandonné avec votre téléphone comme source d’éclairage (il fera aussi office de carte). La main de Sarah qui ne tiendra pas le téléphone pourra saisir une variété d’autres objets (une torche, une bible) mais le jeu ne s’annonce clairement pas orienté combat, à l’instar d’un Amnesia. Rappelons que les environnements de Daylight seront générés aléatoirement pour garder l’expérience imprévisible d’une partie à l’autre.