Deception IV prend date en France

Plus de 8 ans après Trapt, Tecmo Koei ressort du placard la franchise Kagero, ou Deception en Occident.

Deception IV : Blood Ties sortira bien chez nous début 2014, comme annoncé il y a un moment par Tecmo Koei. L’éditeur dévoile une date de sortie concrète fixée au 28 mars sur PS3 comme PS Vita. Et à l’image de Tôkiden, ce titre de niche aura droit à une mise en boite. Dernier né de la franchise née en 1996 sur PSone sous le nom de Devil’s Deception, ce titre est un jeu d’action stratégique dans lequel le personnage central ne peut se défendre que de façon indirecte, en disséminant des pièges autour de lui. Il doit ensuite les déclencher, si possible avec un bon timing, de façon à créer des enchaînements meurtriers. Les ennemis se dirigent généralement à la poursuite du joueur, c’est donc à lui de se déplacer de façon à les attirer dans une série de pièges.

Dans la peau fort bien exposée de Laegrinna, fille du diable à la recherche d’un moyen de réveiller son géniteur, le joueur sera assisté par 3 Daemons, des magiciennes qui correspondent chacune à une catégorie de pièges.

Veruza a un penchant pour le sadisme et la douleur, Cealea aime les morts techniques et élaborées, et Lilia s’amuse en ajoutant l’humiliation à la mort.

Les joueurs auront notamment la possibilité de concevoir et de partager leurs propres quêtes. Ceux qui opteront pour l’édition portable pourront aussi activer les pièges via l’écran tactile. Ces différents outils sont classés par catégorie sur le site officiel du jeu.

Tecmo Koei révèle pour l’anecdote avoir écoulé 800.000 jeux de cette franchise depuis 1996. Et contrairement à ce que son nom indique, Deception IV est le cinquième jeu de la série.

Le joueur dispose ses pièges sur une quadrillage de la zone.

Voici un exemple de séquence, avec pour commencer une peau de banane empruntée à Lilia.

Le chevalier tombe droit dans le piège à ours.

Immobilisé, il rencontre ensuite Monsieur pendule, qui ne fait que passer.

Et termine son voyage sur un bâton électrique.

En fonction du type de pièges utilisé par Laegrinna, c’est l’une ou l’autre des catégories qui gagnera en expérience et en efficacité.

Les armures de certains ennemis seront sensibles à des types de pièges en particulier.

Le gâteau à la crème ne tue pas, certes, mais aveugle le péon qui peut errer tranquillement jusqu’au piège suivant.

Ca c’est petit, mais en même temps vous êtes la fille du Diable.

Contrairement aux précédents jeux de la série, tous les pièges s’activent désormais avec la même touche (X) reste donc à trouver la bonne disposition et le bon timing.