DES VENTES DE JEUX VIDÉO EN NUMÉRIQUE SUPÉRIEUR À 50% SELON DANIEL AHMAD

Daniel Ahmad est l’un des analystes de l’industrie vidéoludique les plus connus et les plus estimés. Il vient de faire une annonce qui personnellement me fait froid dans le dos. Il estime que le marché du numérique devrait représenter plus de 50% des ventes totales des jeux vidéo. Vous vous doutez bien que je ne trouve cela pas plaisant et surtout que le marché du numérique n’est pas le secteur que je privilégie lors de mes achats jeu vidéo alors je me pose des questions sur ce chiffre que donne Daniel Ahmad.

Il faut dire que lorsque l’on regarde attentivement les chiffres du dématérialisé, on ne peut que constater la hausse constante de l’intéret qui lui est porté. 52% des ventes numériques pour les jeux sur les consoles d’EA, 55% pour les jeux de Take-Two et 51% des ventes de jeux vidéo sur Playstation 4 vendus par Sony.

EA a déclaré que 52% de ses ventes totales d’unités de jeux sur consoles au cours des 12 derniers mois correspondaient à des téléchargements numériques

À titre de référence, Take Two indique que son ratio était de 55 % pour l’exercice 2020.

Sony a déclaré que 51% de tous les jeux vendus sur PS4 en 2020 étaient numériques.

En d’autres termes. Nous entrons dans la prochaine génération avec le numérique >50%.

L’analyste a tenu à préciser que les résultats mentionnés pour Take-Two et Sony sont basés sur les chiffres récoltés jusqu’à la date du 31 mars 2020. Pour EA, le ratio était de 49% durant la même période et à augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. N’oublions que le confinement est passé par là aussi !

Capcom avait déclaré en début de mois que ses ventes étaient à 80% numériques. L’éditeur a enregistré une hausse de 50% des ventes numériques, c’est énorme, en l’espace d’un an et il souhaite atteindre les 90% pour le prochain bilan.

Pour Microsoft, le succés du Xbox Game Pass amène forcément une force dans le numérique pour Xbox qui augmente au niveau des titres dématérialisés.

Une tendance qui est globalement en hausse constante alors que durant le début de la génération de consoles actuelles en 2013, on avait des téléchargements numériques qui représentaient 5 à 10% environ des ventes unitaires. La sortie de la prochaine génération devrait intensifier les ventes du dématérialisé surtout avec l’officialisation d’une Digital Edition pour la Playstation 5.

C’est une très mauvaise nouvelle à mes yeux car on perd l’aspect physique d’un jeu que l’on peut garder et même sauvegarder dans le temps pour préserver la culture comme c’est le cas dans la Bibliothèque National de France.