Devil’s Third est presque terminé

Le développement de Devil’s Third est assez avancé pour lui laisser une chance de séduire un éditeur.

Victime de la restructuration de THQ, Devil’s Third a été abandonné par l’éditeur en difficulté pour des raisons de coûts évoquées ici. On apprend aujourd’hui via Eurogamer que le nouveau titre de Tomonobu Itagaki en est au dernier stade de son développement. Interrogé par Famitsu Xbox 360, Itagaki (Ninja Gaiden, Dead or Alive) n’est pas en colère contre THQ. Il apprécie et remercie au contraire Danny Bilson (qui a quitté son poste peu avant l’arrivée de Jason Rubin) pour avoir tenté de trouver une solution jusqu’au dernier moment. THQ a senti que Devil’s Third ne pourrait pas être remboursé, notamment à cause des coûts promotionnels qui s’annonçaient.

En outre, THQ a cédé comme prévu tous les droits autour de Devil’s Third pour ne pas bloquer Valhalla Game Studios dans sa recherche d’un nouveau partenaire éditorial. Devil’s Third est actuellement dans la situation de True Crime : Hong Kong avant sa récupération par Square Enix. Y-a-t-il quelqu’un pour sauver Devil’s Third ?

Bonus track : presque méconnaissabe, le flegmatique et arrogant Itagaki sans lunettes teintées et admiratif comme un enfant en recevant son idole, le mangaka Leiji Matsumoto (Captain Harlock/Albator).

MISE A JOUR
Un communiqué officiel de Satoshi Kanematsu (CEO de Valhalla Game Studios) annonce la volonté de faire de Devil’s Third une grosse franchise déclinée en manga, roman, dessin animé ou encore film, en plus du jeu prévu sur PC et consoles, et de porter son univers sur différents appareils numériques. Difficile de dire si un tel programme est destiné à appâter un éditeur en quête d’un éventuel blockbuster, ou si il signifie au contraire que Devil’s Third s’est déjà trouvé en secret un nouveau partenaire éditorial.

Partager ce post
Articles Similaires