Diablo III : piratage de compte

Le spectre du piratage devait bien s’inviter à  un moment ou à  un autre dans Diablo III.

Diablo III, c’est du clic à  gogo, mais c’est aussi du loot en gros pour offrir le meilleur équipement possible à  ses personnages. à‡a passe donc par une exploration poussée de Sanctuaire, mais aussi par des échanges avec les autres joueurs dans l’hôtel des ventes qui accepte les transactions en Or, et bientôt en euros sonnants et trébuchants. Et forcément, qui dit échange d’argent virtuel ou réel, dit pirates à  l’affut. Diablo III n’échappe pas à  la règle, et certains joueurs rapportent depuis ce week-end la disparition de leur pécule en or et de leurs items, voir même carrément de leur compte. Loin de nier cet état de fait, Blizzard a diffusé un communiqué pour réagir à  ce sujet :

« Historiquement, la sortie d’un nouveau jeu (comme une extension pour World of Warcraft) provoque une augmentation des compromissions de comptes, et c’est exactement ce que nous constatons avec Diablo III. Nous savons à  quel point c’est frustrant de devenir la victime d’un vol de compte et, comme toujours, nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour aider nos joueurs à  garder leurs comptes Battle.net intacts, et nous apprécions aussi tous ceux qui font en sorte d’aider à  assurer la protection de leurs comptes. »

Blizzard nous redirige vers cette page pour faire un point sur les sécurités disponibles pour protéger son compte Battle.net, avec notamment l’Authenticator. Disponible sous la forme d’un porte-clefs à  9,99€ ou en application pour mobile gratuite (iOS et Android), l’Authenticator permet d’ajouter un mot de passe supplémentaire généré aléatoirement pour accéder à  son compte, déployant ainsi une barrière supplémentaire. Il existe également les alertes SMS si vous désirez obtenir une troisième sécurité.

[Source : Joystiq]

Le 22/05/2012 à 11:10:01 – Par La Rédaction