Disney ferme LucasArts

La nouvelle vient de tomber : Disney a décidé de fermer le célèbre studio LucasArts. Guybrush Threepwood est en pleurs…

C’est Game Informer qui a eu la primeur de la (mauvaise) nouvelle : quelques mois après son acquisition par la Walt Disney Company, LucasArts va rejoindre le cimetière des éditeurs disparus. Cette décision n’est bien évidemment pas sans conséquences puisqu’on annonce déjà des restructurations et donc des licenciements. On ne sait pas, par contre, ce qu’il adviendra du très prometteur Star Wars 1313 ou encore des projets de RPG en monde ouvert, de FPS et de jeu de combat aérien qui avaient été tour à tour évoqués.

Il faut dire que les dernières productions LucasArts laissaient à désirer, tant d’un point de vue qualitatif que financier, Kinect Star Wars n’ayant pas vraiment convaincu ni Star Wars Force Unleashed 2. On se souviendra par contre encore très longtemps des fabuleux jeux d’aventure sortis à la fin des années 80 et au cours des 90’s : les Indiana Jones, les Monkey Island, Day of the Tentacle, Sam & Max hit the road, Full Throttle, Grim Fandango.

La société avait été fondée en 1982, avec des premiers jeux sur Atari 2600 et 5200, Amstrad CPC, ZX Spectrum ou encore Commodore 64. Le premier jeu sorti par l’éditeur fut Ballblazer en 1984 et c’est avec Maniac Mansion que beaucoup de joueurs connurent la société. Avec LucasArts, c’est un nouvel éditeur historique qui s’éteint, reflet d’une époque où la concentration ne fait que s’accentuer toujours un peu plus…