Dossier Xcom Enemy Within : Preview

La terre est menacée ! Un an après le retour de la licence culte avec un épisode qui envahissait pour la première fois les consoles, XCOM reprend du service avec un XCOM : Enemy Within qui est une version enrichie de XCOM : Enemy Unknown. Au mois de novembre les stratèges en herbe pourront donc diriger leurs troupes pour repousser les extra-terrestres. Cette fois-ci, vous serez épaulé par de nouvelles troupes mais une nouvelle menace plane sur la Terre. L’ennemi intérieur est bien là et vous allez donc devoir combattre sur deux fronts.

Muscle ton jeu !

Si l’année dernière aura fêté le retour de la licence XCOM sur les écrans, et une arrivée remarquée sur consoles, cette année Firaxis revient avec un XCOM : Enemy Within qui sera disponible en stand-alone (version disque complète). Pourtant, avant d’en décrire les nouveautés, les briscards de XCOM: Enemy Unknown doivent savoir que le jeu de cette année est plus une version 1.5 qu’un nouvel opus. La campagne solo demeure identique et le scénario reste lui aussi le même. Ou presque !  Enemy Within ajoute tout d’abord de nombreuses cartes inédites qui vont renouveler le panorama des décors (un poil trop répétitifs dans le premier opus). De leur côté, les anciennes cartes ont été retravaillées pour accueillir une nouvelle ressource, le MELD, indispensable pour produire les nouvelles technologies.  Cette ressource se détruit avec le temps, il va donc falloir prendre le risque de foncer pour accéder aux nouveaux équipements du jeu. Fini le temps de la progression pas à pas et trop prudente.

L’intérêt de XCOM se situe en effet et avant tout dans la richesse tactique de son gameplay, et cette version Enemy Within apporte donc de nouvelles troupes pour renouveler le défi tactique des combats. Les soldats humains de XCOM peuvent désormais compter sur de très puissantes exo-armures pour repousser l’envahisseur. Ces marcheurs de combat pilotés par un soldat humain disposent d’armes à effet de zone qui permettent de détruire les abris et éléments de décor à la manière des classiques lance-roquettes. Grâce à sa puissance motorisée, l’exo-armure peut cependant se déplacer et tirer dans le même tour. Ce n’est pas tout puisque son blindage est hors norme et permet au soldat de disposer d’une armure qui double quasiment ses chances de survie. Cerise sur le gâteau, il peut également effectuer des attaques au corps-à-corps, et mieux encore, repousser un Berserker qui le charge d’une contre-attaque fulgurante.

Outre ce renfort de poids, les humains ont également développé la recherche génétique (et le laboratoire qui va avec dans la base) pour aligner sur le terrain des super-soldats améliorés. Mouvements plus rapides ou encore super saut, ces soldats vous permettront de lutter plus efficacement contre l’envahisseur. Et cela tombe bien car, XCOM oblige, tous ces renforts ne sont pas sans contrepartie et les Aliens ont également musclé leur jeu avec les Mechtoïdes, des exo-armures pour les sectoïdes. Un équivalent ultrapuissant qui peut par exemple déployer un bouclier énergétique qui annihile les dégâts de vos tirs sur une zone entière. Autant dire qu’il s’agit de vos nouvelles cibles à détruire en priorité si vous voulez survivre. Enfin, les Aliens recevront le renfort des Seekers, une unité volante capable de se rendre invisible pendant quelques tours. De l’aveu même du développeur qui présentait la session de jeu, XCOM: Ennemy Within sera plus facile en mode normal, parce les exo-armures sont vraiment puissantes, mais plus difficile en mode classique, parce que les Mechtoïdes le sont tout autant ! Vous voilà prévenus, cela sent déjà la poudre.

Un défi EXALTant !

Non contents de renforcer les effectifs des deux armés pour renouveler l’intérêt des batailles et enrichir la recette tactique, les développeurs de Firaxis ont ajouté un nouvel ennemi qui justifie le titre du jeu (l’ennemi intérieur en français) : EXALT. Derrière ce nom se cache une autre organisation humaine dont le but est clairement divergent de celui de XCOM. Pendant la campagne solo vous serez donc confronté à de nouvelles attaques sur vos pays. Des menaces qui pourront déstabiliser leur sécurité encore plus vite. Pour mettre un terme à cet ennemi intérieur il va falloir enquêter sur le terrain et débusquer le quartier général d’EXALT, caché dans un pays sur la carte. La faction étant humaine cela signifie que vous allez affronter des ennemis qui partagent de nombreux armements avec vous, ce qui va changer votre façon de jouer. Heureusement ils ne semblent pas avoir accès à tous vos gadgets, mais ils semblent tout de même très nombreux. Pire, dans les missions relatives à EXALT vous ne pourrez pas utiliser vos puissantes exo-armures car il s’agira à chaque fois de missions rapides pour exfiltrer un agent parti à la pêche aux informations.

Pour enquêter, vous aurez donc l’opportunité d’envoyer régulièrement en sous-marin un agent de votre équipe pour qu’il s’infiltre chez l’ennemi. Une fois infiltré, l’agent restera planqué quelques jours et vous aurez ensuite accès à un nouveau type de mission pour l’exfiltrer : les Cover Ops. Ces missions seront de deux types mais il faudra toujours exfiltrer l’agent pour les réussir. Le premier type de Cover Ops vous demande de récupérer l’agent qui, pour sa part, pourra pendant sa fuite pirater deux terminaux EXALT (et récupérer des informations). Le deuxième type de Cover Ops vous permet de récupérer un terminal de transfert de données posé par votre agent infiltré. Il s’agit cependant d’un objectif secondaire. Dans les missions Cover Ops, vous n’aurez pas accès aux troupes en exo-armures tandis que les soldats d’EXALT seront beaucoup plus nombreux que votre unité de secours. Autant dire que les premières missions seront tendues avec un armement équivalent des deux bords mais une infériorité numérique difficile à gérer. D’autant plus que vos ennemis n’hésitent pas balancer grenades et roquettes sur vos soldats à l’abri !

Nos Impressions

Grosse surprise de l’année dernière, XCOM : Enemy Unknown revient donc avec les mêmes intentions et toujours plus de contenu. Ceux qui n’ont pas pris le temps de jouer à l’un des meilleurs jeux de tactique sur consoles vont découvrir un challenge captivant et une aventure pleine d’aliens et de flingues high-tech. Les vétérans de XCOM : Enemy Unknwon retrouveront la même formule enrichie avec de nouvelles unités, de nombreuses nouvelles cartes (a priori elles seront plus fréquemment utilisées que les anciennes)  et enfin des ennemis qui ne sont pas restés les bras croisés avec le renfort de poids des Mechtoïdes. Les missions Cover Ops ajoutent un challenge supplémentaire et il va falloir revoir certaines tactiques efficaces contre les Aliens pour combattre l’organisation humaine EXALT. Bref, une aventure encore plus riche, pas totalement nouvelle dans la forme mais avec suffisamment d’ajouts pour avoir envie d’y replonger.

Partager ce post
Articles Similaires
0
0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Thanks for submitting your comment!