Drakengard 3 : Zero mange à tous les rateliers

Drakengard 3 met en scène une femme qui a certains besoins à assouvir.

Lorsque le profil de Zero a été annoncé, l’héroïne de Drakengard 3 était notamment décrite comme quelque peu frivole dans ses relations sentimentales. On pouvait penser que cette étonnante précision n’avait pas plus d’importance que ça, mais il s’avère que tel un Mondo dans Killer is Dead, Zero aura la liberté de choisir parmi une sélection de partenaires pour répondre à ses besoins sexuels. Accessoirement, ces « apôtres » puisque c’est leur nom, pourront aussi accompagner la fille au dragon sur le champ de bataille. Square Enix indique que Zero pourra prendre avec elle plusieurs hommes à la fois. Seulement pour le champ de bataille ?

Malgré son air de jeune garçon innocent, Dito cache une personnalité cruelle et sadique qui se réjouit de la douleur et des larmes d’autrui. Utilisant une épée chinoise, il n’a pas forcément besoin de sa lame pour blesser quelqu’un, son sens de la psychologie lui permettant de lire et briser facilement un esprit.

Maniant deux épées, Cent présente une énorme cicatrice en forme de croix sur le torse et affiche une grande confiance en lui au point que sa vantardise peut lui faire commettre des erreurs.

Ce solide gaillard nommé Decad lutte à la force des poings et se présente comme le plus normal des apôtres, le plus respectueux envers les femmes, aussi. Il cache cependant une personnalité très masochiste et a donc un petit faible pour la douleur.

Il en faut pour tous les goûts et ceux de Zero sont visiblement très larges. Comme si l’allure d’Octa n’était pas déjà assez troublante, son profil en rajoute une couche en précisant qu’il s’agit du plus réputé des apôtres en matière de relations sexuelles, ce qui le rend particulièrement fier.

Sinon, Drakengard 3 ressemble toujours à ça. Voici quelques nouvelles captures illustrant Zero et ses amis intimes.