DualShock 4 : les changements sur les boutons

Débattre du design d’une manette, c’est le petit plaisir coupable des gamers.

Venture Beat continue sa série d’articles sur la manette de la PS4 qui nous avait déjà emmenés dans les coulisses de la position des sticks. Dit comme ça, on dirait que c’est une affaire d’état. En tout cas, le troisième article de la série s’attarde sur les boutons de la DualShock IV qui ont subi quelques ajustements. Comme on le sait déjà, c’est du côté des gâchettes que l’on trouve les plus gros bouleversements afin de corriger les errements de la DualShock 3. Les gâchettes ont été imaginées de telle sorte qu’elles ne glisseront plus sous le doigt comme avant, ce qui ravira notamment les fans de FPS. Leurs formes ont aussi été pensées pour éviter d’enfoncer par inadvertance l’une ou l’autre des gâchettes en posant la manette et ainsi lancer une action non-désirée. Du côté des détails, on peut signaler que les noms gravés sur les gâchettes ont pivotés de 180°, tout simplement pour que le joueur puisse les lire tout en tenant le pad.

Quant aux boutons croix, carré, rond et triangle, ils semblent identiques au premier abord, mais ça n’est pas le cas. Déjà, il faut savoir que les boutons de façade sur la DualShock 3 ne forment pas un carré parfait : les boutons triangle et croix sont plus proches l’un de l’autre que ne le sont les boutons carré et rond. Pour gagner un peu de place pour la surface tactile (et surement aussi un peu par perfectionnisme), les boutons de façade de la DualShock formeront bien un carré parfait. D’un point de vue fonctionnel, les touches croix, carré, rond et triangle de la DS4 ne seront plus analogiques, à savoir qu’ils ne détecteront plus la force exercée par le joueur sur le bouton (par exemple dans un jeu de course, pour accélérer plus ou moins brutalement). Les jeux ne tiraient pas assez parti cette fonctionnalité pour la reconduire, Sony a donc choisi de mettre à la place des touches digitales qui n’ont que deux positions : enfoncée ou pas.

Le 24/10/2013 à 14:43:12 – Par Jean-Baptiste Pochet @moustachaman