Durée de vie de MGS Ground Zeroes : Konami ne nie pas

Kojima vient à la rescousse pour tenter d’éteindre l’incendie, mais ça ne fonctionne pas vraiment…

Hier, Metal Gear Solid V : Ground Zeroes a fait parler de lui en négatif : le prologue au véritable MGS V (The Phantom Pain) est affreusement court (moins de deux heures pour la campagne principale). Konami se devait de réagir pour limiter les dégâts, et c’est Hideo Kojima qui s’y est collé en postant le message suivant sur Twitter :

« MGS V : Ground Zeroes inclut la mission principale et 5 missions annexes. Toutes les missions incluent des éléments tels que les Trial Records grâce auxquels les joueurs peuvent s’affronter en ligne. Ce n’est pas un jeu linéaire comme par le passé. Ground Zeroes offre une liberté d’approche et de style de jeu qui, nous l’espérons, sera appréciée des joueurs encore et encore et sans lassitude. Je pense que les gens seront satisfaits du temps de jeu offert par Ground Zeroes et qu’ils ne souligneront pas le temps nécessaire pour le finir. »

Pas particulièrement convaincant, comme explication. Il me semble que la série des MGS est plus reconnue pour son univers et son histoire que pour sa propension à motiver la course au high-score. Quant à dire que 2 heures de jeu est la durée standard d’un jeu linéaire…

Il faudra encore attendre quelques semaines avant d’être définitivement fixé sur ce point épineux, et il faudra être encore plus patient avant de crapahuter dans MGS V : The Phantom Pain. Lors de l’annonce de ses résultats financiers, Konami a fixé la sortie du principal volet au troisième trimestre de l’année fiscale 2015 ou 2016, soit fin 2014 ou fin 2015.