E3 2012 : Watch Dogs, la belle surprise d’Ubisoft

Et bien la voilà , la première sensation de l’E3 ! Toutes les grosses annonces de l’E3 sont éventées, ce qui enlève du charme au salon californien. Sauf qu’Ubisoft a sorti de son sac-banane une vidéo et trois images de Watch Dogs qui éveillent l’excitation.

La belle surprise d’Ubisoft avec Watch Dogs

Déjà , c’est beau. Même si par moment les graphismes présentés ne sont pas exceptionnels, il y a parfois des séquences bluffantes de réalisme comme quand le héros (qui n’a pas de nom pour l’instant) sort de la galerie d’art à  6’05, sous la pluie, pour intercepter Joseph DeMarco, sa cible du soir. Ubisoft mentionne le PC, la PS3 et la Xbox 360 sur son extranet, et nos envoyés sur place ont pu nous confirmer que la démo tournait sur PC, ce qui explique la qualité des graphismes. Mais est-ce qu’Ubisoft nous cache quelque chose…

Côté gameplay, on retrouve un mélange des genres qui pourrait faire mouche : un jeu en monde ouvert à  la GTA dans une ambiance de corruption digne de Deus Ex, les augmentations en moins. Encore qu’il y a un affichage des données en réalité augmentée, mais on ne sait pas si c’est pour les besoins du jeu ou parce le héros a subi une modification de la rétine. Le héros aura en tout cas la possibilité de pirater de nombreux éléments, que ce soit les téléphones portables, les petits secrets de chacun (endetté, adopté…) ou encore les feux de circulation. Enfin, donnons une mention spéciale aux gunfights nerveux qui en mettent plein la tronche.

Et pour ceux qui sont obnubilés par le QR Code sur la tête du serveur à  2’47, sachez qu’il mène vers le site de dot Connexion, la galerie d’art digitale de Joseph DeMarco.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *