EA réduit ses pertes

Electronic Arts a réduit ses pertes durant l’été et compte sur la nouvelle génération pour se remettre à flot.

Pour le trimestre clos le 30 septembre 2013, EA voit son chiffre d’affaires totaliser 695 millions de dollars, en légère baisse de 2%. La baisse des ventes en magasins (223 millions de dollars au lieu de 365) étant compensée par la hausse du secteur numérique (450 millions de dollars au lieu de 324). Les pertes nettes du géant désormais gouverné par Andrew Wilson sont réduites de 28% et s’élèvent à 273 millions de dollars au lieu de 381 millions de dollars l’an dernier.

S’ils sont toujours négatifs, ces résultats sont meilleurs que ceux anticipés par EA, au moment où la nouvelle génération s’apprête enfin à entrer en scène. EA sera largement présent avec Battlefield 4, NFS Rivals, NBA LIVE 14 ainsi que Titanfall qui sera disponible à temps pour boucler l’année fiscale. D’ici mars 2014, EA estime d’ailleurs que le parc des consoles nouvelle génération (PS4 et Xbox One) pourrait atteindre 10 millions. Une prévision sans doute un peu optimiste, sachant que Sony a prévu d’écouler au mieux 5 millions de PS4 de son côté.

Le groupe met en avant la progression annuelle des revenus générés par le mode Ultimate Team, qui a été décliné sur NCAA Football, Madden NFL et NHL Hockey en plus de FIFA. Les autres bons points reviennent aux jeux mobiles comme Plants vs Zombies 2 (installé 25 millions de fois) et Real Racing 3 (18 millions de joueurs actifs). Avec un chiffre d’affaires de 105 millions de dollars, l’activité mobile et portable est en hausse de 12% par rapport à l’an dernier.

Pour y voir un peu plus clair dans la nouvelle organisation d’EA, notons que Patrick Söderlund (DICE) et Lucy Bradshaw (Maxis) sont chargés des développements sur PC et consoles nouvelle génération, pendant que Frank Gibeau passe sur le segment mobile et que Rajat Taneja dirige le pôle technologique.

La répartition du chiffre d’affaires par support révèle que le mobile est encore loin de peser autant que les consoles les plus importantes. EA est sans doute la dernière compagnie à générer encore un peu d’argent sur PS2 grâce à FIFA. Royalement ignorées, les consoles portables pèsent encore moins que la Wii.

1] PC (274 millions de dollars)
2] Xbox 360 (167 millions de dollars)
3] PlayStation 3 (131 millions de dollars)
4] Mobile (75 millions de dollars)
5] Wii (9 millions de dollars)
6] PSP|PS Vita (7 millions de dollars)
7] Nintendo DS|Nintendo 3DS (5 millions de dollars)
8] PlayStation 2 (2 millions de dollars)