EA s'excuse pour NBA LIVE, enterre FIFA Manager

Deux licences d’EA Sports sont en berne, et tandis que l’éditeur promet de faire des efforts sur la première, la seconde a déjà été zigouillée.

« Je ne vais pas mentir : ce fut une rude semaine. Comme vous pouvez l’imaginer, ce n’est pas exactement le comeback de NBA Live que nous espérions pour cette année. »

C’est ainsi que commence le message de Sean O’Brien, producteur exécutif sur NBA LIVE 14. EA vient en effet de relancer la série avec un nouvel épisode sur PS4 et Xbox One, et l’accueil est on ne peut plus frileux, surtout qu’en face il y a un certain NBA 2K14 qui continue de ramasser les suffrages du public. Pour tenter de se racheter auprès des joueurs, O’Brien et son équipe ont lancé deux chantiers pour améliorer NBA LIVE 14 via des mises à jour. Le premier vise à mieux expliquer le gameplay aux joueurs car les commandes sont actuellement trop difficiles à cerner. Le second concerne les graphismes et les animations, EA ayant préféré favoriser le gameplay lors du développement. O’Brien confie aussi qu’il y a des annonces et des ajouts à venir pour le mode Ultimate Team. En tout cas, on imagine qu’EA aimerait bien reproduire le coup de maitre de FIFA qui a réalisé un retour incroyable sur PS3 et Xbox 360, au point de détrôner le Dieu PES qui trustait les charts jusque-là.

Autre point d’inquiétude chez EA Sports : FIFA Manager (LFP Manager en France). Tous les ans depuis 2000, l’éditeur proposait sa propre version du jeu de gestion footballistique, mais sans jamais atteindre la maestria d’un Football Manager. Après avoir insisté pendant plus de dix ans, EA se résout donc à abandonner la licence, et FIFA Manager 14 sera ainsi le dernier de la série. On en vient même à être surpris que la série ait duré aussi longtemps face à une concurrence aussi douée.

Le 25/11/2013 à 16:10:29 – Par Jean-Baptiste Pochet @moustachaman