Facebook va proposer des lunettes avec réalité augmentée pour 2021

Durant son event concernant les réalités virtuelles, Facebook en a profité pour parler de ses futures lunettes de réalité augmentée sans pour autant que l’on puisse les voir. Elles devraient sortir l’année prochaine. Facebook n’a clairement pas laissé tomber la réalité augmentée ou virtuelle puisque c’est maintenant Facebook Reality Labs de développer des jeux, des applications ou des appareils comme c’est le cas avec le nouveau casque Oculus Quest 2 qui vient d’être lancé durant le Facebook Connect. Mais la conférence a aussi été l’occasion de parler de la réalité augmentée et l’avenir que Facebook lui réserve avec la commercialisation d’une paire de lunettes connectés pour 2021.

On pouvait s’en douter déjà grâce au partenariat entre Facebook et Luxottica qui est un fabricant de lunettes, cette paire de réalité augmentée sera donc l’échange de savoir entre Facebook et Ray-Ban. Il faut dire que du côté esthétique, Facebook n’a pas pour métier la fabrication de lunettes, l’entreprise s’est donc entouré des meilleurs en collaborant avec Ray-Ban pour répondre aux attentes et besoins du public.

La vie privée : un problème de droit

“À ce jour, nous n’avons pas de produit à vous montrer, mais je suis transporté d’enthousiasme à l’idée de vous dire que nous avons un partenariat solide sur plusieurs années qui va nous permettre de fabriquer et vendre notre première paire de lunettes connectées dès l’année prochaine”

Mark Zuckerberg

On n’en sait guère plus aujourd’hui. On peut se douter que la paire de lunettes ne devrait pas intégrer d’écran à l’opposé des Google Glass et se rapprocher des Spectacles avec des fonctionnalités principalement audio comme c’est le cas pour les lunettes Bose Frames. Il n’en reste pas moins que l’on a pour le moment aucune information.

Il semblerait cependant que durant les jours à venir, des employés de Facebook vont commencer à porter les lunettes connectés seulement sur le campus de Menlo Park afin de le mettre en phase de conditions réelles. Bien évidemment les retours permettront aux ingénieurs de Facebook Reality Labs d’améliorer les lunettes.

Mark Zuckerberg ne veut pas d’Apple Watch sur son visage

Interrogé par The Verge, Mark Zuckerberg a déclaré :

“Je ne pense pas que la réalité augmentée sera bonne tant que vous n’aurez pas des lunettes d’apparence normale capables de projeter des hologrammes (…) Je ne pense pas que nous soyons prêts à intégrer tous les composants électroniques dont on aurait besoin dans une monture très fine. Mais l’espoir est d’arriver à des lunettes quasiment normales qui puissent le faire d’ici 2025 environ (…) Ce que beaucoup de gens vont essayer de faire, ce n’est pas des hologrammes complets, mais juste proposer sur un dispositif tête haute des informations qui se juxtaposent au monde réel. Moi, j’appelle ça mettre une Apple Watch sur son visage. Je ne pense pas que ce soit pertinent, ce n’est pas un produit que nous avons envie de fabriquer chez Facebook, avec notre approche sociale du concept”.

Une manière de rassurer sur le défi technologique qu’est la conception d’une paire de lunettes connectées et qu’il faudra probablement plusieurs années avant que cela soit abouti et surtout utilisé par tout le monde. Sans oublier que cela doit respecter la vie privée, chose qui n’est clairement pas facile d’associer à Facebook.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *