Final Fantasy XV : genèse et portraits

Une annonce en 2006 sous le nom de Final Fantasy Versus XIII (il faisait alors partie de l’ambitieuse constellation Fabula Nova Crystallis) pour revenir en 2013 en tant que Final Fantasy XV sur PlayStation 4 et Xbox One. Un scénario si improbable méritait bien quelques éclaircissements sur ce qu’il s’est passé en interne chez Square Enix depuis tout ce temps.

Selon Tetsuya Nomura, à cause des ambitions démesurées du projet, Square Enix a très rapidement songé à renommer le jeu Final Fantasy XV, un ou deux ans seulement après l’annonce. Le débat a ce sujet a animé les réunions chez Square Enix pendant très longtemps. Courant 2011, les éditeurs commencent à avoir une sérieuse idée des capacités de la nouvelle génération. Et c’est l’année dernière que Square Enix prend la décision de transférer Final Fantasy Versus XIII sur PS4 et Xbox One, tout en le renommant Final Fantasy XV. Grâce à leur architecture commune, la PS4 et la Xbox One profiteront d’un jeu en tout point similaire, le titre étant développé sur PC avec DirectX 11. Aucune date de sortie n’a été avancée par Square Enix.

Se confiant à Famitsu, Nomura explique qu’il avait forcément ressenti des doutes à l’idée de changer Final Fantasy Versus XIII en Final Fantasy XV, tout simplement parce que le jeu tranche nettement avec le reste de la saga, que l’on parle de son cadre basé sur la réalité ou encore de son système 100% action. Mais entre temps, Square Enix a expérimenté bien des choses avec Final Fantasy. Et le système de combat de Lightning Returns apparait désormais comme une transition en douceur vers la philosophie de Final Fantasy XV. Aussi, que l’on trouve cela déplacé ou pas compte tenu de la genèse du titre, Tetsuya Nomura n’hésite pas à affirmer que le monde de Final Fantasy XV sera développé en plusieurs épisodes.

En nous appuyant sur Final Fantasy World, passons ensuite aux portraits des personnages principaux, à savoir le prince Noctis et son groupe de camarades. Oui, ça manque dramatiquement de filles pour le moment. Noctis a bien une amie d’enfance (Stella Nox Fleuret) mais celle-ci n’est pas encore présentée ici. Avec 2 visages féminins sur 12 dans le trombinoscope du trailer, la gent féminine s’annonce tout de même très sous-représentée.

NOCTIS LUCIS CAELUM
(nuit | lumière | ciel)

Le prince héritier du Royaume de Lucis, qui se fait envahir par l’armée de Niflheim dans la bande-annonce. Noctis posséderait la faculté de prévoir la mort des gens, un don transmis par la Déesse Etro, après que le prince ait frôlé la mort pendant son enfance. Au combat, on a pu le voir se téléporter dans les airs. Sa personnalité est celle de quelqu’un plutôt sûr de lui.

GLADIOLUS AMICITIA
(poignard | amitié)

Sa famille est au service de la lignée royale de Noctis depuis des générations. Gladiolus et Noctis ont grandi ensemble et se considèrent comme des frères. Outre sa force brute, il peut manipuler des armes très lourdes.

IGNIS SCIENTIA 
(feu | science)

Cet ami à lunettes, dont le nom le prédispose à l’utilisation de la magie, joue le rôle du confident et du stratège.

PROMPTO ARGENTUM
(prêt | argent)

Utilisateur d’armes à feu, Prompto exercerait une mauvaise influence sur son altesse Noctis. S’il s’emporte facilement, il reste quelqu’un de généreux.

COR LEONIS
(coeur | lion)

Personnage absent à l’époque de Final Fantasy Versus XIII, Cor est le chef de la garde royale, il s’agit donc d’un guerrier très réputé et plus expérimenté que les 4 gamins ci-dessus.

Final Fantasy XV a eu droit à une bande-annonce et à une vidéo des combats.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *