France : le bilan complet de 2013

Voici un panorama complet du marché vidéoludique français en 2013, que ce soit le profil des joueurs, les ventes de consoles et de jeux, ou même le nombre de sociétés impliquées.

Le Syndicat National du Jeu Vidéo avait déjà partagé en novembre dernier une étude sur le marché français du Jeu Vidéo, et c’est cette fois au tour du Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs de proposer ses propres conclusions, une première pour l’organisme. Répondant au nom de L’Essentiel du Jeu Vidéo, cette étude déclare que le chiffre d’affaires du Jeu Vidéo en France en 2013 était de 2,7 milliards d’euros (2,6 selon le SNJV), soit la deuxième industrie de loisirs sur notre territoire après les livres. Les revenus générés le sont à 90% grâce au marché consoles et PC, les mobiles restent donc encore marginaux dans ce résultat.

Pour ce qui est du profil du joueur français en 2013, on apprend que la moitié de la population joue aux jeux vidéo (28,6 millions de joueurs) dont 51% d’hommes, et que l’âge moyen du joueur est de 38 ans. Une sacrée évolution en 15 ans puisqu’en 1999, 20% de la population s’adonnait à ce loisir, à 90% des hommes et avec une moyenne d’âge de 21 ans. Enfin, les français passent en moyenne 6 heures par jour à jouer aux jeux vidéo, avec 56% du temps en ligne, 31% sur les jeux « physiques », et 13% sur les applications mobiles.

Le SELL signale également que l’industrie française de création et de distribution de jeux vidéo comprend 145 sociétés (dont 78% de studios de développement) et 3127 employés (92% dans les studios de développement).

Plus de 30 millions de consoles

Le SELL fait aussi un bilan du parc de consoles, déclarant qu’il y a pas moins de 32.178.000 consoles en France, avec 15.113.000 consoles de salon (Wii, Wii U, PS3, PS4, Xbox 360 et Xbox One) et 17.065.000 portables (DS, 3DS, PSP, PS Vita). Pour ce qui est à proprement parler du bilan de 2013, ce sont 2.586.000 consoles qui se sont vendues, réparties comme suit :

Consoles de salon vendues en 2013
– génération 7 (Wii, PS3 et Xbox 360) : 819.000
– génération 8 (Wii U, PS4 et Xbox One) : 542.000

Consoles portables vendues en 2013
– génération 7 (DS et PSP) : 154.000
– génération 8 (3DS et PS Vita) : 1.071.000

Malgré ces volumes non négligeables et le succès de la génération 8 (en 5 semaines, elle a vendu 28% d’exemplaires en plus par rapport à la génération précédente) , les ventes de hardware baisse de 3% en valeur. Cette baisse est due aux consoles portables (-19% par rapport à 2012), les consoles de salon n’ayant rien à se reprocher (+9%).

Les ventes de jeux en légère progression

Contrairement au marché hardware, les ventes de soft ont été améliorées en 2013, avec un chiffre d’affaires augmenté de 2% par rapport à 2012.  Et même si l’on a déjà eu un classement des meilleures ventes en France en 2013, le SELL nous le redonne avec des données légèrement différentes. Pokémon X et Y sont par exemple considérés comme deux titres différents et n’apparaissent donc pas dans le top 5.

Top des ventes de jeux en 2013 en France
1. GTA V – 1.951.000
2. FIFA 14 – 1.027.000
3. Call of Duty : Ghosts – 897.000
4. Just Dance 2014 – 461.000
5. Assassin’s Creed IV : Black Flag – 413.000

En revanche, on ne connaissait pas le classement individuel sur l’année 2013, à savoir les ventes de jeux sans regrouper les différentes moutures des titres multiplateformes. A ce petit jeu, c’est toujours GTA V qui gagne même si FIFA 14 sur PS3 s’incruste entre les deux versions.

Top des ventes individuelles de jeux en 2013 en France
1. GTA V (PS3) – 1. 359.000
2. FIFA 14 (PS3) – 620.000
3. GTA V (Xbox 360) – 586.000
4. Call of Duty Ghosts (PS3) – 539.000
5. Just Dance 2014 (Wii) – 399.000
6. Luigi’s Mansion 2 (3DS) – 344.000
7. Animal Crossing : New Leaf (3DS) – 330.000
8. Pokémon Y (3DS) – 278.000
9. Pokémon X (3DS) – 261.000
10. Mario Kart 7 (3DS) – 243.000

Même si ce ne sont pas les meilleures places, les jeux édités par Nintendo arrache tout de même 5 sièges dans ce top 10, ce qui explique la première position de Nintendo dans le classement des éditeurs. Big N est suivi dans l’ordre par Electronic Arts, Take-Two, Activision Blizzard et Ubisoft.

Pour terminer, on apprend que les français ont plus que jamais été friands de jeux pour adultes majeurs et vaccinés en 2013, ce qui est dû aux ventes stratosphériques de GTA V.

Classement des labels PEGI en 2013
33% des jeux vendus étaient déconseillés au moins de 18 ans (25% en 2012)
33% des jeux déconseillés au moins de 3 ans (37%)
17% des jeux déconseillés au moins de 7 ans (13 %)
9% des jeux déconseillés au moins de 12 ans (15%)
8% des jeux déconseillés au moins de 16 ans (10%)

Lire l’étude complète

Le 05/02/2014 à 16:24:09 – Par Jean-Baptiste Pochet @moustachaman