10 sites légaux de streaming (VOD) d’animation japonaise testés

En 2013, je parlais de différents services de VoD anime. Il faut dire que l’offre s’est démocratisée et ce, aussi bien en français qu’en anglais. Voici le temps de faire une bonne mise à jour pour cette année 2015.

Offres FR et US

Pour la première fois, voici un compte-rendu de l’ensemble des principaux fournisseurs francophones et anglophones en matière de VoD sur l’animation japonaise. Il y en a au total 10 et j’en ai omis quelques-uns (Animax, Netflix, Hulu et Nintendo Anime Channel par exemple) car leur contenu était disponible dans des catalogues beaucoup plus imposants.

Certains services nécessiteront des VPN puisqu’ils sont géolocalisés. Les nord-américains sont encore avantagés quand on regarde la taille des catalogues des différents fournisseurs, mais la France se bat très bien et progresse.

En tout cas, je pense qu’avec cette sélection, vous devriez y trouver votre compte.

2 types d’offre

Nous allons voir ici principalement 2 types d’offre. La première, mixte, vous propose de visionner quelques épisodes gratuitement, voire des séries complètes pour les plus généreux et vous pouvez, si le service vous plaît vous abonner à l’offre Premium qui vous donnera un accès au catalogue du fournisseur quand celui-ci ne vend pas les épisodes à la pièce (la formule la moins intéressante).

L’autre type d’offre vous proposera des animes de manière totalement gratuite. Un accès au catalogue sans restriction (à part, dans la plupart des cas, la géolocalisation). Bien entendu, le contenu est rarement aussi intéressant, mais c’est déjà un excellent moyen de profiter de pas mal de titres.

L’enfer de la géolocalisation

Droits d’auteurs, langues, protection territoriale, tout est bon pour verrouiller une partie du contenu sur une zone géographique donnée. L’ensemble des sites que vous allez trouver ici sont géolocalisés, c’est un moindre mal. Libre à vous d’utiliser un VPN ou un proxy pour faire sauter les limites régionales.

Je vous donne ci-dessous une petite liste géolocalisée des différents services :

  • Anime Digital Network : géolocalisation pour l’Europe francophone / nécessite un VPN ou Proy pour les autres;
  • The Anime Network : géolocalisation Amérique du nord et Amérique du sud / Nécessite VPN ou Proxy américain pour avoir tout le catalogue;
  • Crunchyroll : géolocalisation pour l’Europe (contenu moyen) OU Pour l’Amérique du nord (accès total) / nécessite un VPN ou Proxy nord-américain pour avoir tout le catalogue, mangas compris;
  • Daisuki : géolocalisation Amérique du nord et Amérique du sud / Nécessite VPN ou Proxy américain pour avoir tout le catalogue;
  • Dybex : géolocalisation pour l’Europe francophone / nécessite un VPN ou Proy pour les autres;
  • Funimation : géolocalisation Amérique du nord et Amérique du sud / Nécessite VPN ou Proxy américain pour avoir tout le catalogue;
  • Manga-News TV : géolocalisation pour l’Europe francophone / nécessite un VPN ou Proy pour les autres;
  • Wakanim : géolocalisation pour l’Europe francophone / nécessite un VPN ou Proy pour les autres ou un coup de chance (instabilité de la géolocalisation).

La relativité du coût

Les services de vidéo à la demande en matière d’animation japonaise sont accessibles à tous. Ainsi un service qui vous coûte environ 60 euros par an, ne vous revient qu’à 16 centimes d’euros par jour.

Si vous souhaitez souscrire à un fournisseur géolocalisé pour l’Amérique du nord, comptez environ 44 euros de plus (souvent moins) pour un VPN pour un an. Ceci nous monte donc l’addition à 104 euros par an, soit 28 centimes d’euros par jour. Suivant l’offre que vous choisissez, il est tout à fait possible de dépenser moins pour de l’anime sous-titré en anglais.

Aujourd’hui, il est impensable de dire que ces services ne sont pas accessibles à la plupart des bourses. À un moment donné, il faut savoir se remettre en question et consommer de manière responsable.

Les services mixtes

Ils proposent du gratuit et du payant (à l’unité, abonnements annuels) et ils ont l’avantage de proposer aussi du simulcast (visionnement peu après le Japon). Si vous êtes un vrai fan, c’est le genre de service qu’il vous faudra.

Anime Digital Network [FR]

Voilà un service qui a fait du chemin ! Aujourd’hui, comme au premier jour, il est le poids lourd du contenu francophone. Toutes les séries à la mode sont disponibles. Ainsi, on y retrouve aussi bien le populaire Fairy Tail que le très récent Death Parade ou encore l’incontournable Naruto Shippuden.

Il y en a pour les goûts et d’ailleurs, les différentes formules proposées pourront convenir à toutes les bourses. Vous avez donc l’abonnement illimité à 6.99E/mois qui vous permet d’accéder au 720p et à l’ensemble des animes. Pour les OAVs, les films et le 1080, comptez 9.99E/mois. La dernière possibilité, pour les moins boulimiques d’entre vous, consiste à « acheter » une série par pack streaming de 12 épisodes pour 9.99E.

Niveau qualité, le service est fiable et il existe même une application Android et une autre pour iOS. Par contre, malheureusement, le service est géolocalisé, donc si vous voyagez à l’étranger, il faudra utiliser un VPN.

De plus, il ne faut pas oublier que ADN tente de trouver un terrain d’entente avec le fansub afin que tout le monde puisse travailler ensemble dans le respect des droits d’auteur, chose qu’on ne peut que saluer.

Share This Post

Related Posts

0
0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Thanks for submitting your comment!