3D et 4K, c’est pas gagné !

Bob Zitter, directeur de la technologie chez HBO et quelques analystes commencent à y penser; la télévision 3D n’a aucun avenir et il vaut mieux se retourner vers un bon téléviseur LED plutôt qu’investir dans du matériel loin d’avoir convaincu le public. Mais pourquoi tant de scepticisme ?

Les lunettes 3D : une énorme erreur

Très franchement, il ne faut pas sortir d’une grande école pour s’apercevoir que devoir absolument porter des lunettes 3D pour profiter d’un film est un mauvais plan.

Déjà, vous avez les gens portant habituellement des lunettes qui se retrouvent avec 2 paires sur le nez (mattez-moi le style !) et ceux qui n’en portent habituellement pas qui se disent qu’en avoir au cinéma c’est déjà suffisant !

De plus, il ne faut pas oublier le prix de ces lunettes qui peut dépasser allègrement 200$ et chaque membre de la famille doit en avoir. Une famille moyenne avec 2 enfants, c’est donc déjà 400$ de lunettes 3D (2 paires sont souvent fournies)… Regarder un film étant justement une activité familiale, le capital à investir se justifie difficilement.

Ainsi, on comprend facilement que la technologie 3D n’a que peu d’avenir tant que nous ne pourrons par en profiter avec une technologie auto-stéréoscopique, comme pour la 3DS de Nintendo, ce qui soulève un autre problème, celui de l’angle de vue qui peut dédoubler l’image. La 3D, en 2014, ce n’est clairement pas au point.

La 4K : Encore trop tôt !

Quant à la 4K, c’est encore une technologie trop nouvelle pour que nous puissions savoir ce que l’avenir lui réserve. Tout d’abord, il y a un problème au niveau de la production, puisque, actuellement très peu de vidéos sont disponibles dans ce format et celui-ci va nécessiter une évolution de nos périphériques de lectures.

Je vous épargne la bande passante nécessaire si on considère que le 4K peut-être streamé (c’est pas demain la veille…). Quant à la place prise sur un support physique, les Blu-Ray seront inévitablement trop justes rapidement. Les platines elles-mêmes devront être revues.

En gros, la 4K a énormément de choses à prouver pour l’année 2014 afin de ne pas finir comme la 3D.

C’est dans les vieux pots…

Si on doit acheter un téléviseur en 2014, il vaut mieux s’orienter vers des technologies dont on connaît déjà la qualité. Vous avez alors le LED qui s’en sort extrêmement bien avec un excellent contrast et des couleurs vives, comme par exemple avec une TV Led Samsung dont les prix ont largement baissé ces dernières années. Rappelez-vous quand l’entrée de gamme coûtait 1500 euros… Le OLED subira également la même cure au niveau des prix, premier espoir pour la 4K.

La technologie LED est en réalité une évolution logique, elle assure une certaine continuité vers la recherche de la qualité d’image. Il ne faut pas oublier qu’en matière de télévision, il y a eu très peu de technologie de rupture comme la 3D qui ressemble surtout à un échec.

C’est pourquoi la 4K a probablement plus d’avenir que la 3D, mais il est encore beaucoup trop tôt pour savoir si le public va suivre alors que le 1080p ne s’est pas encore imposé dans tous les foyers et que le support Blu-Ray n’a jamais remporté le succès du DVD. Si les producteurs de contenu ne suivent pas, les constructeurs devront réussir à les convaincre.

Share This Post

Related Posts

0
0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Thanks for submitting your comment!