Un récupérateur de microplastiques dans les lave-linges Electrolux, l’E9WHMIC1

C’est une information assez surprenante mais assez plaisante que je viens de lire puisqu’il s’agit d’un module qui va permettre de filtrer les particules de plastiques présentes dans les lave-linges avant qu’elles ne soient rejetés dans les eaux usées.

Electrolux n’attend pas 2025 pour trouver une solution au problème du plastique que les machines à laver rejettent dans l’océan. Le filtre E9WHMIC1 se charge de recycler les particules avant qu’elles ne soient rejetées dans les eaux usées.

Premier rappel : dans le cadre de la transition vers l’écologie et la solidarité, les nouvelles machines à laver vendues en France à partir du 1er janvier 2025 doivent être équipées de filtres pour le recyclage des microplastiques. Ceux-ci devraient permettre de réduire le relargage des matières plastiques présentes dans nos textiles, qui selon un rapport de 2017 de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) représenteront 15% à 30% des 9,5 millions de tonnes de matières plastiques par an. déchets jetés à la mer.

Certains fabricants, comme Grundig, ont déjà commencé à déployer ce filtre sur leurs nouvelles machines à laver comme le GW7P79419W. Mais les appareils ainsi équipés sont encore très rares dans les rayons, et il faudra du temps pour que le parc de lave-linge français (environ 30 millions de machines) soit entièrement mis à jour vers des modèles standards.

La solution apportée par Electrolux apparaît donc comme une alternative intéressante. Il s’agit du E9WHMIC1, un système de filtre en plastique qui se fixe sur n’importe quelle machine à laver avec une vidange standard. Il se présente sous la forme d’un cylindre blanc de 27 cm de haut et 17 cm de profondeur, fixé au mur. Une fois installé, raccordez le drain de la laveuse à celui-ci, puis raccordez le drain du filtre au tuyau d’évacuation. L’eau de lavage contenant ces microplastiques est envoyée dans un filtre qui en retire les impuretés plastiques (mais pas de détergent à lessive et autres agents nettoyants, dommage), puis rejetée à l’égout. Bon point, pas de branchement électrique nécessaire. Le E9WHMIC1 fonctionne grâce à la pression de l’eau qui y pénètre.

Bien sûr, on ne peut que saluer l’aventure d’Electrolux. De tels produits ne sont pas encore connus et, dans le monde des appareils électroménagers, le plâtrage n’a jamais été une tâche facile. De plus, rien ne prouve que l’accueil réservé à E9WHMIC1 sera à même de répondre aux enjeux écologiques. En fait, il a l’air très volumineux, ce qui rend difficile de le cacher ou même de trouver sa place sur une petite surface. Il faut également vider le bac après six ou sept lavages et nettoyer tout le bac avec la brosse fournie. Les émissions ainsi récupérées seront jetées à la poubelle, ce qui n’empêchera probablement pas qu’elles finissent par se retrouver dans nos océans. A noter également que le E9WHMIC1 est destiné aux cartouches qui doivent être remplacées tous les six mois et dont le prix n’a pas encore été annoncé. Cependant, l’appareil est livré avec deux cartouches d’encre.

Le système de filtration microplastique Electrolux E9WHMIC1 est au prix de 79,90 EUR.

Share This Post

Related Posts

0
0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Thanks for submitting your comment!