Hiroshi Yamauchi est décédé

La presse japonaise annonce le décès d’une figure majeure du jeu vidéo.

Hiroshi Yamauchi, le légendaire patriarche de Nintendo, est décédé ce matin à l’hôpital de Kyôto des suites d’une pneumonie, à l’âge de 85 ans. Petit fils du fondateur Fujisaro Yamauchi, Hiroshi a dirigé Nintendo de 1949 à 2002, après quoi il fut finalement remplacé par Satoru Iwata. De petit fabricant de cartes, Nintendo est devenu sous la direction de l’emblématique Hiroshi Yamauchi l’incontournable géant du jeu vidéo que le monde entier connait aujourd’hui, et ce malgré des choix parfois lourd de conséquences, comme la volonté de conserver un port cartouche à l’époque de la Nintendo 64, faisant ainsi fuir Squaresoft dans les bras de Sony.

Après avoir exploré différents secteurs (dont l’alimentaire, les taxis et les Love Hotel) c’est à la fin des années 70 que Hiroshi Yamauchi décide de se lancer dans le secteur prometteur du divertissement électronique, ce qui conduira Nintendo à vivre un premier phénomène mondial en 1983 avec la Famicom. En s’entourant de visionnaires comme Gunpei Yokoi, Shigeru Miyamoto ou encore le studio Rare, Yamauchi fut le grand gestionnaire d’une entreprise perpétuellement profitable, dont il est resté le second plus gros actionnaire après sa retraite. Hiroshi Yamauchi était la 12ème plus grosse fortune du Japon.

Le 19/09/2013 à 12:22:10 – Par Steeve Mambrucchi @Steeve_JVN