Hogwarts Legacy : Warner évite la polémique des propos transphobes de J.K. Rowling

On se souvient du trailer qui avait été dévoilé lors de l’event Playstation pour le jeu Hogwarts Legacy : l’Héritage de Poudlard qui est le prochain jeu dans l’univers d’Harry Potter mais hélas une polémique est en train d’enfler à son sujet et surtout autour de l’autrice J.K. Rowling.

Hogwarts Legacy évite le scandale

La polémique des propos transphobes de J.K Rowling peut-elle entacher le jeu

En effet depuis quelques mois, l’auteure est dans une polémique qui persiste. Elle est accusée de tenir des propos transphobes amenant une partie de sa communauté et des fans du sorcier à se désolidariser. On le constate au travers de plusieurs fansites, d’acteurs et d’actrices de la saga. Bref, l’univers magique d’Harry Potter, ce n’est pas la joie ces derniers temps. Olivia Chaumont, une militante de la cause trans considère que J.K. Rowling remet en question “l’identité du genre” en refusant d’admettre qu’une personne née “génétiquement homme” puisse par la suite se sentir “socialement femme”.

Forcément suite à cette polémique qui ne cesse de prendre de l’ampleur sur les réseaux sociaux, David Haddad qui est le président de Warner Bros Games, a du répondre aux différentes interrogations de la communauté et de ses équipes. Ce n’était pas facile de répondre à une question aussi sociétale et sensible. A ce sujet, il affirme que J.K. Rowling a le droit d’avoir sa propre opinion sur une telle question mais que lui n’est pas forcément d’accord avec celle-ci.

Il en profite pour rappeler la politique mise en place par les différents studios de l’éditeur au sujet de la diversité et de l’inclusion au sein des studios. Au final, ce n’est pas vraiment une réponse mais plus une manière aimable et courtois de balayer cette polémique pour éviter de relier le studio à ceci.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *