inFamous Second Son : longue vidéo de gameplay cruel

En bonus, on découvre une anecdote qui nous apprend qu’inFamous Second Son aurait pu être bien différent de ce qu’il est au final.

Dans une semaine, la PS4 récupèrera sa première grosse exclusivité qui ravira les plus de 6 millions de possesseurs de la console. Que ce soit pour faire plaisir à ceux qui comptent déjà l’acheter ou pour montrer le principe de la série (jeu d’action en monde ouvert avec superpouvoirs) aux néophytes, Sony a balancé ces plus de huit minutes de jeu durant lesquelles Deslin s’associe à Fetch Walker, bénéficiaire du pouvoir du néon, pour aller casser du manifestant anti-mutant. Delsin la joue mauvais garçon puisqu’il adopte la méthode brutale pour arriver à ses fins, à savoir que même les civils sont zigouillés à la dure.

En guise de digestif pour cette copieuse vidéo : une anecdote. Chris Zimmerman, co-fondateur de Sucker Punch, a avoué à Gamespot qu’après avoir travaillé sur les Sly Cooper et avant de créer le inFamous que l’on connait, le studio s’est penché sur un projet bien différent du super bac à sable :

« Croyez-le ou non, mais l’idée originale pour inFamous était quelque chose dans le genre d’Animal Crossing, mais vous étiez un super-héros.

Nous avons travaillé sur cette idée pendant environ un an. C’était bien plus stylisé, bien plus cartoon que ce que l’on a au final. Nous avons travaillé dur pour voir si on pouvait faire fonctionner cela. »

A un moment donné, il était même question d’affronter un gang de gorilles pourpres qui volaient des ballons. Oui, une sorte de Donkey Kong sous LSD.