Iwata : comment la PSP a affaibli la Wii

Satoru Iwata estime que la seconde jeunesse dont profite la PSP au Japon s’est opérée au détriment de l’intérêt des éditeurs pour la Wii.

iwata 480x360

En clôture de sa longue et récente conférence investisseurs, Satoru Iwata a répondu à  une question portant sur le manque de jeux dont souffre la Wii, un manque devenu sérieux depuis mi-2009 selon la personne à  l’origine de la remarque. Le PDG de Nintendo se lance alors dans une réponse complète et nous apporte sa vision concernant la situation au Japon. Selon lui, la principale responsable du manque de jeux sur Wii se nomme : PSP.

« Concernant la Wii, le manque de jeux était seulement fort au Japon, et la situation est un peu différente dans les marchés occidentaux. Au début nous pensions que le temps résoudrait ces problèmes pour la Wii comme cela s’est passé pour la Nintendo DS, mais ça n’a pas été le cas. Les éditeurs ont fait des efforts pour créer des jeux mais les ventes n’ont pas atteint les objectifs sur Wii, et leurs attentes sur cette machine ont diminué. A ce moment là , un jeu nommé Monster Hunter Portable se vendait bien sur la console portable de Sony, la PlayStation Portable. Un seul jeu a changé toute la dynamique de cette console, et parce que c’est arrivé au même moment, les éditeurs qui commençaient à  développer des jeux sur Wii ont changé d’avis et ont décidé de les faire pour la PlayStation Portable. »

La Wii a elle aussi eu droit à  son épisode de Monster Hunter. Mais là  où Monster Hunter Tri peinait pour atteindre le million, Monster Hunter Portable 3rd a largement dépassé les 4 millions.

Précédemment, Iwata avait également reconnu publiquement la faiblesse du catalogue de lancement de la 3DS . Le but de Nintendo est donc (comme toujours depuis la Nintendo 64) de faire en sorte que les tiers s’intéressent très rapidement à  la Wii U pour ne pas connaître la même situation. « Pour cela, nous avons partagé des informations sur la Wii U avec les éditeurs plus tôt que nous ne le faisons normalement et établi une structure de coopération pour développer plusieurs jeux en collaboration avec les éditeurs », confie également le président. « Notre but pour la 3DS et la Wii U est de proposer des jeux plus nombreux et variés que pour la DS et la Wii. »

Le 12/07/2011 à 21:05:02 – Par La Rédaction

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *