Jeux vidéo : Vers une fin de l'interdiction des consoles en Chine

Après 13 ans d’interdiction, les consoles de jeux devraient faire leur retour sur le marché chinois, non sans être soumises à des conditions assez drastiques.

Vous ne le savez peut-être pas mais depuis le mois de juin 2000, il est interdit de produire ou de commercialiser des consoles de jeux en Chine, la seule exception consistant à l’assemblage des pièces pour l’export. Cette décision avait été prise à l’époque par les peu démocrates dignitaires de la République Populaire afin de préserver la jeunesse de la mauvaise influence de l’Occident et des voisins japonais. Cette situation incroyable pourrait enfin arriver à terme bientôt puisque le premier ministre, Li Keqiang, semble vouloir changer la donne au travers d’un document plus général évoquant la zone franche de Shanghai. C’est en effet dans cette zone que devront être fabriquées les consoles destinées au marché chinois, condition imposée par le gouvernement chinois.

Si Microsoft, Nintendo et Sony savent désormais ce qui leur reste à faire s’ils désirent partir à la conquête du marché chinois en s’implantant à Shanghai, il ne faut pas pour autant s’attendre à ce que les joueurs de l’Empire du milieu accédent aux mêmes jeux que nous. En effet, d’après le South China Morning Post, le ministère de la culture censurera tout jeu considéré comme trop violent ou ayant un message politique subversif. Inutile donc d’espérer voir un GTA débarquer bientôt en Chine ! Par contre, passer de l’époque de la première PlayStation ou de la Dreamcast aux machines actuelles risque de provoquer un petit choc pour les joueurs chinois.

Le 12/07/2013 à 12:00:50 – Par Rodolphe Donain @RodolpheDonain