John Wick Hex, une interprétation enrichissante du film dans un jeu tactique

Lorsque l’on pense au film John Wick, on pense à de la violence, de l’action et on découvre alors un jeu indépendant de la part d’un petit studio qui vient nous dévoiler un jeu bien plus réfléchi qui ne mise pas du tout sur de l’action à tout bout de champs pour nous faire saliver.

On mise aussi sur des graphismes animés, presque au crayon qui permet de se détacher d’un jeu ultra réaliste tout en donnant une vraie caractéristique au jeu.

En plus de ceci, on découvre un gameplay extrêmement travaillé qui amène de l’originalité dans de la tactical immersif.

Un style de jeu particulier pour un film d’action

C’est le détail le plus marquant pour ce qui connaissent la saga, il ne faut pas s’attendre à un jeu d’action bourrin avec des tirs partout et des sauts en permanence.

Non, on se trouve avant tout dans un jeu tactique, proche de la stratégie et de l’infiltration.
Le jeu est en vue du dessus avec un système de pause active extrêmement bien travaillé afin de pouvoir enclencher différentes actions.

C’est en bas de l’écran que l’on peut voir les mouvements et autres actions que l’on peut enclencher. A la fin de chaque mouvement, une pause s’enclenche afin de réfléchir sur les futurs actions à enclencher.

Un véritable jeu d’échecs dans lequel on doit penser aux ennemis, à leur nombre et aux mouvements qu’ils vont faire pour ne pas se faire piéger ! Lorsque l’on clique sur un ennemi, on a alors un menu d’actions disponibles qui apparaît.

On peut alors frapper au corps à corps, assassiner, esquiver, tirer ou lancer son arme. Le but étant de réaliser une chorégraphie sans faute pour pouvoir progresser dans les différentes scènes.

Une histoire fraîche et inspiré de la saga John Wick

Les développeurs n’ont pas voulu jouer dans la facilité en produisant un copié/collé de l’histoire de base de la saga.

Ils ont préférés créer une histoire inédite à partir de personnages emblématique que sont Winston, le propriétaire de l’hôtel Continental de New-York ainsi que Cheron. On retrouve alors aussi John Wick ainsi que le personnage d’Hex qui retient les 2 premiers en otage. Le but vous le devinez bien est de réussir à sauver ces deux personnages.

On se retrouve donc avec une histoire qui sent le bon vivre John Wick mais qui n’est en aucun cas l’adaptation et c’est bon !

Des graphismes pour rappeler l’univers de John Wick

En effet même les graphismes ont été mûrement réfléchi pour nous plonger dans l’univers des films en mélangeant de façon harmonieuse le violet, le vert ainsi que le rouge, on découvre des lieux classiques tels que les boîtes de nuit, la galerie d’art ou bien le port de New-York.

De plus, les voix d’Ian McShane et Lance Reddick sont au rendez-vous pour le plus grand plaisir des fans même si Keanu Reeves n’est hélas pas présent !

Tout est fait pour nous plonger dans l’univers du jeu. D’ailleurs la musique a aussi été très bien travaillé puisque la bande son d’Austin Wintory dans une ambiance électro est là pour créer ce style si particulier et agréable.

Alors honnêtement on pourrait considérer que le jeu est pauvre en graphisme et qu’il faudrait s’en plaindre mais honnêtement, cela permet de créer une ambiance bien dynamique et relativement différente des jeux habituelles que l’on a l’habitude de rencontrer. Personnellement, je ne me suis pas senti frustré de ce style d’images en Cel Shading.

De la difficulté à tous les niveaux

Les spécificités de ce jeu qui mélange de la tactique et de l’action, oblige les joueurs à réflechir au maximum pour les déplacements et les différentes attaques.

On doit alors être patient et ne pas s’emporter à la va vite dans chacun de nos gestes.

Cela peut rendre de nombreux joueurs réticents puisque la tendance est clairement à la facilité pourtant lorsque l’on accroche au jeu, il est extrêmement plaisant.

Au final, le petit studio de Mike Bithell nous donne un jeu abouti avec des graphismes peut-être en dessous de la qualité actuelle mais dans un univers très bien dessiné et un gameplay attrayant.
Gameplay
85
Histoire
75
Graphisme
60
Bande son
80
Note des lecteurs0 Note
0
75

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gameplay
Histoire
Graphisme
Bande son
Note finale