Killer Instinct et Project Spark en free-to-play

Chaque joueur pourra forger le jeu de combat de combat qu’il souhaite, et il en sera de même pour le soft créatif. Reste une question : et pour les membres gratuits du Xbox Live ?

Pour Killer Instinct, Microsoft a choisi la même voie que Namco Bandai avec Tekken Revolution et Tecmo Koei avec Dead or Alive 5 Ultimate : celle du free-to-play.

Dans Killer Instinct (disponible en téléchargement dès le lancement de la Xbox One), seule Jago sera disponible gratuitement pour du jeu en local et en ligne, et les joueurs pourront ensuite acheter à l’unité les combattants de leur choix pour former le roster selon leur goût. Eurogamer a appris que si Microsoft met ce système en place, c’est parce que les joueurs utilisent généralement toujours les mêmes combattants, ils n’auront donc pas à payer plein pot pour se retrouver avec des personnages qu’ils n’utiliseront pas. En revanche, on ne sait pas comment ça se passera pour les niveaux…

Quant à Project Spark, il sera également free-to-play. Oh, on a peut-être oublié de vous dire de quoi il s’agit. Et bien pour faire simple : c’est la réponse de Microsoft au LittleBigPlanet de Sony. Dans Project Spark, il sera possible de créer ses propres jeux et de les partager avec le monde entier (ou presque). Project Spark sera compatible Kinect, et permettra de « jouer sur Xbox One, Windows 8 et Xbox 360« . On ne sait pas vraiment quel est le sens de Windows 8 : Windows 8 pour PC, pour appareil mobile ou les deux ? Durant la démonstration, Microsoft a en tout cas montré qu’il était possible d’interagir avec le Project Spark de la Xbox One via sa tablette grâce à l’application SmartGlass.