La GC 2007 montre Call of Duy 4 : Modern Warfare

Accueil » Blog Jeux Vidéo : Actu, Test et Bons Plans » Actualité des Jeux Vidéo » News Gaming » La GC 2007 montre Call of Duy 4 : Modern Warfare

Après avoir emprunté le même chemin que Medal of Honor au fil des années, la série Activision entend bien s’affranchir quelque peu de la Seconde Guerre mondiale. Autant dire que la décision semble être la bonne, tant en termes de sensationnalisme que d’originalité, pour relancer la franchise au cours de la prochaine décennie. Modern Warfare est donc un titre mis à jour pour la saga Call of Duty, et les Jeux Olympiques sont notre première chance de nous rencontrer.

A cette occasion, ce sont deux niveaux Xbox 360, même montrés en juin dernier, qui ont été offerts à un groupe de journalistes en colère. Deux niveaux différents, car le premier niveau se déroule dans une ville en friche, bombardée par d’innombrables ennemis venus de toutes parts, tandis que le deuxième niveau se déroule de façon « commando », dont l’action se déroule sur un navire Shanghai, en fait le plus La première chose qui saute aux yeux est la diversité de l’environnement, bien plus importante que les travaux précédents. Nous considérons cet aspect comme l’une des priorités des développeurs, tout comme un jeu qui offre de l’action non-stop, une caractéristique unique de tout CoD qui se respecte. Ainsi le premier niveau se déroule dans une fusillade entre les deux factions armées et démarre à toute allure avec un objectif simple et rapide : trouver le lanceur de missiles et détruire les deux véhicules militaires qui nous barrent la route, le tout sous un feu nourri Des dizaines de soldats joyeusement mitraillés nous. Il faut pour ainsi dire patiemment affaiblir l’équipe adverse (en utilisant diverses armes au sol comme des uzi, des fusils de sniper, des Ak-47…) puis revenir à notre objectif principal, tout en suivant notre L’équipe protège ses membres. Dès lors, on pointera du doigt une intelligence artificielle qui semble tenir la route, et l’ennemi n’hésitera pas à contourner les obstacles pour nous rencontrer.

Le parcours, situé sur un cargo en perdition, a été conçu pour être plus organisé, et l’étroitesse du chemin nous a obligés à jouer au chat et à la souris avec nos adversaires tout en gardant un œil sur nos compagnons. On rend ici aussi hommage à la scène (autre marque de fabrique de la légende) qui prend des allures de film hollywoodien avec ses explosions explosives ou ses passages chronométrés destinés à favoriser l’immersion. A ce sujet, remarquez la fin du niveau synonyme de glissade dans un canal rempli d’eau, nous avons dû rapidement choisir notre chemin jusqu’à ce que nous soyons sortis, un compagnon assis dans un hélicoptère nous attendait pour éviter de tomber à l’eau. Graphiquement, la jouabilité est agréable, ce titre devrait donc marquer un tournant pour la série, tant sur la forme que sur le fond…

Partager ce post
Articles Similaires
0
0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Thanks for submitting your comment!