La gronde des Youtubers contre Nintendo

Nintendo a trouvé un moyen de se mettre les Youtubers à dos en ponctionnant leurs revenus publicitaires quand ils diffusent des vidéos de gameplay de jeux Nintendo.

Actuellement, l’activité en plein essor sur le Net est le phénomène des Youtubers. Que ce soit pour faire des sketchs ou parler d’une passion, de nombreuses personnes se tournent vers Youtube et en profitent pour gagner de l’argent grâce à la publicité. Les fans de jeux vidéo ont bien sûr adopté le principe pour capitaliser sur leur passion, ce qui permet d’avoir sur Youtube de nombreuses vidéos de gameplay d’à peu près tous les jeux existants. Sauf que Nintendo vient de modifier les règles du jeu…

Gamefront rapporte que de nombreux Youtubers se plaignent actuellement de Nintendo qui appose un « content ID match » (« correspondance établie avec le contenu d’un tiers » en français) sur leurs vidéos de gameplay de jeux Nintendo. Le problème, c’est qu’un content ID match empêche les auteurs de la vidéo de toucher des revenus publicitaires, ce qui a vite fait monter la tension dans les rangs des Youtubers. L’un d’eux, Zack Scott, a donné quelques arguments contre cette pratique sur sa page Facebook, déclarant par exemple que regarder quelqu’un jouer n’empêche pas d’avoir soi-même envie de jouer au titre par la suite (au contraire), ou même que les Youtubers sont des ambassadeurs de la marque.

Gamefront a contacté Nintendo pour obtenir son avis sur le sujet, et le constructeur a confirmé être un « partenaire de Youtube » depuis le mois de février dernier, leur permettant ainsi de traquer les contenus Nintendo. Le but de la manœuvre ? Bloquer les pubs des Youtubers et mettre à la place ses propres publicités. Pas très sport…

A signaler que le content ID match est différent d’un problème de copyright puisque la sanction est moins sévère. Les Youtubers ne risquent par exemple pas d’être bannis de Youtube.

Le 16/05/2013 à 12:41:30 – Par Jean-Baptiste Pochet @moustachaman