La PlayStation 5 est la toute 1ère console à utiliser du métal liquide

Hier était une journée particulière pour Sony qui a publié une vidéo du démontage de la Playstation 5. On a alors pu découvrir l’intégralité des composants qui la constituait avec un imposant système de ventilation mais surtout l’utilisation de métal liquide pour refroidir le processeur et le circuit graphique. Il faut dire que l’on ne s’attendait à cette nouvelle qui est une grande première dans l’univers des consoles de jeu puisque le métal liquide est encore peu présent dans l’électronique grand public à cause de certaines de ces propriétés.

Dissiper la chaleur grâce au métal liquide

Les Youtubeurs japonais qui ont pu testés récemment la Playstation 5, ont été unanimes sur un point. La prochaine console de Sony est très silencieuse ce qui est tout le contraire de la Playstation 4 qui était trop bruyante. C’est vrai que lorsque l’on regarde la console et la manière dont elle a été conçue, on ne peut que constater la volonté d’un refroidissement le plus efficace possible.

Brevet métal liquide sony playstation 5

C’est simple, cela commence par la taille de la ventilation avec un ventilateur principal gigantesque qui tourne du coup à une vitesse plus faible et qui est donc plus silencieux. Et surtout en intégrant cette technologie complètement inédite dans le monde des consoles : l’intégration du métal liquide pour refroidir l’APU (Accelerated Processing Unit). C’est-à-dire la puce qui intègre à la fois le CPU et le GPU de la console. Une zone extrêmement importante si ce n’est vitale de la console qui a tendance à chauffer forcément. La mise en place de ce nouveau système a pour but donc d’évacuer de manière efficace la chaleur vers l’extérieur pour éviter la surchauffe de la console.

Le dissipateur de la Playstation 5

La Playstation 5 utilise donc un dissipateur de chaleur d’une taille assez imposante qui conduit la chaleur directement vers l’extérieur de la console. Pour que la chaleur transmise de l’APU vers le dissipateur s’évacue correctement, il faut un système de refroidissement perfectionné directement en contact avec la puce. Sur la plupart des PC, on utilise de la pâte thermique que l’on applique sur le circuit intégré. C’est un système fonctionnel mais qui a ses limites lorsque l’on rencontre des GPU ou des CPU qui chauffent trop. Il faut alors régulièrement changer cette pâte thermique surtout que son efficacité a tendance à s’affaiblir avec le temps. Pour console, c’est une autre paire de manche puisque l’accès à la pâte thermique est plus difficile que sur un ordinateur et enlève bien souvent la garantie. C’est dans ce sens que Sony a donc décidé d’utiliser du métal liquide sur la Playstation 5. Cette solution permet donc au constructeur d’avoir un APU a des températures correctes et à la chaleur de se dissiper correctement.

Metal Liquide de la Playstation 5

Cependant le métal liquide a un défaut assez important : il est conducteur en électricité et une micro fuite sur un autre composant amène l’ensemble de la console à griller. Il a donc fallut l’isoler du reste de la console. Sony a donc travaillé durant 2 sur un système de cache hermétique autour de l’APU qui devrait permettre une étanchéité parfaite et cela quelle que soit la position de la console. Elle peut être à l’horizontale comme à la verticale. Forcément, on imagine que la cellule R&D de Sony a testé et éprouvé ce système des milliers voire des millions de fois pour être sûr que le système mis en place était efficace. Mais néanmoins, il faudra surveiller dans les mois à venir les retours clients à ce sujet puisqu’il s’agit d’une première qui pourrait annoncer la mort prématurée de la Playstation 5.

Playstation 5 VS Xbox Series X : deux manières de gérer la chaleur

Il n’en reste pas moins que l’usage de métal liquide de la part de Sony est très prometteur et que cela devrait permettre à la Playstation 5 d’atteindre de très hauts niveaux de performances.

Mais cela reste risqué s’il s’avère que l’on découvre une faille amenant les consoles à mourir prématurément et de plus cela reste très cher à produire pour l’instant.

Au niveau des PC, seule la marque Asus a signalé que ces prochains ordinateurs portables ROG disposeraient d’une solution de refroidissement au métal liquide.

Pour Xbox, les Xbox Series X et Series S semblent partir sur de la pâte thermique pour dissiper la chaleur et donc s’opposent à l’utilisation de Playstation.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *