La Playstation 5 ne pourra être équipé d’extension de l’espace de stockage à sa sortie

On approche de plus en plus de la sortie de la Playstation 5, certains journalistes ou des influenceurs ont déjà reçu la console en test et on apprend forcément tous les jours un peu plus concernant la console de salon. Aujourd’hui, on va donc parler de l’espace de stockage qui risque de poser quelques problèmes au lancement. En effet, la Playstation 5 dispose d’un espace de stockage très rapide qui semble compliquer l’extension de sa capacité. Pour le moment, la console propose un espace de 667 Go qui risque très rapidement de montrer ses limites surtout lorsque l’on utilise beaucoup les jeux en démat !

On voit de plus en plus de jeux vidéo dépassant les 100 Go nécessaires en stockage sur le disque dur et quand on sait que le SSD est une fierté pour Sony, certains pourraient néanmoins être déçu par leur besoin de plus de capacité de stockage et surtout s’ils ont une connexion avec un débit assez faible qui empêche de télécharger des jeux facilement.

Un programme de test de compatibilité des SSD M.2 qui n’est pas encore lancé

Le but serait donc de pouvoir étendre sa capacité de stockage et Sony y a réfléchi en proposant un espace dédié à l’installation d’un SSD au format M.2 directement dans la Playstation 5. Mais il y a forcément un mais. Sony ne souhaite pas dégrader l’expérience utilisateur et souhaite donc garantir que la console fonctionnera a pleine capacité permettant donc aux développeurs de tirer profit de la vitesse du SSD sur les jeux afin de charger des éléments rapidement. Sony s’intéresse donc aux différents SSD au format M.2 afin qu’ils correspondent aux différentes caractéristiques techniques qu’exige la console.

Mais pour l’instant et même pour le lancement de la console, aucun fabricant de disque flash n’est capable de proposer des modèles qui fonctions des recommandations de Sony et correspondant donc aux besoins de la PS5. Pour que le disque flash soit compatible, il faudra qu’il soit très rapide en délivrant plus de 5.5 Go/s de bande passante et bien évidemment assez petit pour correspondre à la taille fixée par Sony pour se loger dans l’emplacement M.2 prévu. De plus pour le moment, Sony n’a pas encore lancé son programme de test des disques donc on va devoir patienter. Mais finalement, c’est préférable car ces modèles risquent de coûter très cher et il vaut mieux attendre.

Passer par un bon vieux disque USB ?

Ce serait une possibilité si les futurs jeux de la Playstation ne demandaient pas autant de ressources. Par contre, on pourra se servir d’un disque dur externe ou un SSD externe branché en USB pour se servir de cet espace de stockage afin d’installer les jeux PS4 puisque l’on a vu que la console est rétro compatible avec la génération précédente !

Mais dans tous les cas, c’est une affaire qui n’est pas résolue et qui risque donc de perdurer durant plusieurs mois. Par contre, cela peut avoir un intérêt pour les consommateurs qui vont peut-être voir de nouvelles avancées dans le domaine du stockage dans les 2 ans à venir, stockage plus important, espace mieux refroidis, prix moins élevés pour les SSD par exemple sont autant de possibilités.