La PS4 chauffe moins que la PS3 (ou pas)

La PlayStation 4 pourrait présenter moins de risque de surchauffe que la PlayStation 3.

S’il y a bien un sujet peu abordé par les constructeurs dans les discussions autour des prochaines consoles, c’est la question de leur température. Du côté de Microsoft, on imagine que tout a été mis en oeuvre pour éviter une nouvelle débâcle de combustion spontanée sous le signe de RROD maudit. Blindée d’aération partout sur sa grande carcasse, la machine de Microsoft est dotée d’un très gros ventilateur et serait par ailleurs « presque inaudible » selon un employé de Microsoft.

Du côté de la PS4, on est face à une machine à la fois un peu plus puissante, moins volumineuse et en apparence moins aérée. On sait aussi que l’alimentation de la machine sera interne (donc pas de disgracieuse brique volumineuse à cacher derrière le meuble). Malgré tout ça, la PS4 vient de passer le test de la Federal Communications Commission qui nous apprend que la machine opère avec une température comprise entre 5° et 35°. C’est moins que la PlayStation 3 qui tourne entre 45° et 55° selon IGN, sachant que le risque de YLOD intervient autour de 60°. Le rapport indique aussi que la PS4 est produite en Chine et au Japon et que la console pèse 2,8 kilos, mais cette information était déjà connue du public.

MISE A JOUR
On remballe tout. Comme le souligne CastorTroy dans les commentaires, la fourchette 5°|35° correspond en fait à la température ambiante recommandée dans la pièce, cette fourchette étant la même que pour la PlayStation 3.

Le 24/07/2013 à 07:23:46 – Par Steeve Mambrucchi @Steeve_JVN